Gaza : Hollande dénonce le «bombardement inadmissible» de l'école de Rafah

le
11
Gaza : Hollande dénonce le «bombardement inadmissible» de l'école de Rafah
Gaza : Hollande dénonce le «bombardement inadmissible» de l'école de Rafah

Au 27e jour de l'opération israélienne Bordure protectrice, au moins 71 personnes ont encore péri ce dimanche dans le seul secteur de Rafah. Cette cité au sud de l'enclave palestinienne de Gaza est soumise à un déluge de feu depuis que trois soldats israéliens ont été tués vendredi. Le sous-lieutenant Hadar Goldin, que l'armée israélienne pensait capturé par le Hamas, était l'un d'eux. Les opérations israéliennes vont continuer lundi. Dans le reste de la bande de Gaza, Israël a décidé unilatéralement d'observer une trêve humanitaire de sept heures.

C'est à Rafah qu'au moins dix personnes ont trouvé la mort dans un bombardement qui a touché une école de l'ONU accueillant environ 3.000 réfugiés,  «un scandale du point de vue moral et un acte criminel», s'est indigné le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon sans désigner expressément Israël. François Hollande a dénoncé un «bombardement inadmissible».

Depuis le 8 juillet, plus de 1800 Palestiniens ont été tués, parmi lesquels 329 enfants et 187 femmes. Côté israélien, 64 soldats et 3 civils ont été tués.

L'armée israélienne a confirmé pour la première fois officiellement dimanche avoir entrepris de retirer un certain nombre de troupes, sans préciser combien, tandis qu'elle en redéployait d'autres à l'intérieur de la bande de Gaza. Quand Tsahal aura achevé la destruction des tunnels du Hamas, un objectif pratiquement atteint selon Benjamin Nétanyahou, «l'armée se préparera à d'autres opérations», a-t-il déclaré samedi soir, sans préciser en quoi elles consisteraient.

Au Caire, une délégation palestinienne incluant des membres du Hamas a remis dimanche au médiateur égyptien un ensemble de demandes, dont la fin du blocus de Gaza, en vue d'un cessez-le-feu.

>>> Les événements de la journée de dimanche

Minuit. Israël annonce unilatéralement une trêve humanitaire lundi. Elle devrait avoir lieu de 10 heures à 17 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fgino le lundi 4 aout 2014 à 10:28

    bon ya pas un autre sujet ..... marre d'etre censuré par des .....s !!

  • Hammami8 le lundi 4 aout 2014 à 10:04

    que fait le monde pour arrêter ce massacre ?pourquoi n-y-a-t-il pas de force d'interposition ?il y a vraiment beaucoup de lâches et d'hypocrites dans ce forum , un enfant qu'il soit palestinien ou israélien m'attriste et m'émeut lorsqu'il est tué !je ne cherche à trouver des prétextes et autres excuses pour protégé ces bourreaux .

  • mlaure13 le lundi 4 aout 2014 à 08:52

    Ni le Hamas, ni les faucons du Gvt d’Israël ne veulent la paix....bien au contraire, ils font TOUT pour l’attiser, puisse qu’ils en vivent très bien…Sans cette guerre ils ne sont plus RIEN…quant aux misères des peuples, c’est dans celles-ci qu’ils puisent et confortent leur main mise abjecte !...

  • Spartaku le lundi 4 aout 2014 à 07:45

    Que des censeurs massacreurs d enfants dans cette file ... Vouloir donner un avis différent et juste les irrite visiblement au plus haut point

  • seba21 le lundi 4 aout 2014 à 06:03

    Et les chrétiens massacres an irak?...gaza toujours gaza...

  • Berg690 le dimanche 3 aout 2014 à 21:23

    Vous avez raison houss, mais le TPI attend Netanyahu. Quelle injustice!

  • housssss le dimanche 3 aout 2014 à 19:54

    c'est le hamas qui a 100% de responsabilité dans la mort des civils gazaouis innocents jetés en sacrifice pour manipuler l'opinion internationale.

  • housssss le dimanche 3 aout 2014 à 19:54

    Je suis confiant la vérité finit toujours par émerger et les gens vont finir par se rendre compte qu'on les manipule. Mais je ne me fais pas d'illusions les responsables du hamas resterons impunis.

  • charleco le dimanche 3 aout 2014 à 18:33

    Les sanctions et l'embargo sur les armes, c'est pour quand?

  • M940878 le dimanche 3 aout 2014 à 18:20

    ce n'est pas criminel , c'est inéluctable