Gaza : échange de tirs avec Israël, quatre Palestiniens tués

le
0
Gaza : échange de tirs avec Israël, quatre Palestiniens tués
Gaza : échange de tirs avec Israël, quatre Palestiniens tués

Quatre hommes du Hamas ont été tués et cinq soldats israéliens blessés jeudi soir lors d'un violent accrochage dans la bande de Gaza. Il s'agit de l'incident le plus sérieux dans le territoire palestinien depuis l'opération "Pilier de Défense" il y a un an.

Les quatre Palestiniens ont été tués par un tir de char lors d'une incursion de l'armée israélienne à l'est de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, selon des sources médicales locales. Rabieh Barikeh a été tué sur le coup et Khaled Aboubakr est mort de ses blessures dans la nuit. Les corps de Mohammed al-Qassas et Mohammed Daoud ont été découverts plus tard. Ils étaient tous, selon des sources palestiniennes, des commandants locaux de la branche militaire du Hamas.

Selon des sources sécuritaires palestiniennes, les quatre combattants conduisaient une opération de surveillance dans la zone frontalière entre Gaza et Israël. D'après les mêmes sources et des témoins, un char israélien et un bulldozer blindé ont fait une incursion d'une centaine de mètres à l'intérieur du territoire avant de se retirer ensuite. L'affrontement a duré une demi-heure, selon des témoins.

De son côté, l'armée israélienne indique que la cible de son opération était une section d'un large tunnel creusé en territoire israélien depuis Gaza, découvert le 7 octobre et destiné, selon elle, à des «activités terroristes». «L'opération visait à empêcher de futures attaques terroristes utilisant ce tunnel», affirme l'armée israélienne. «Durant l'opération, le Hamas a fait détoner un engin explosif blessant cinq soldats. Les soldats ont été évacués vers un hôpital israélien. Les soldats ont répliqué dans l'immédiat ouvrant le feu et touchant directement un terroriste», poursuit le communiqué de l'armée.

Le Hamas a revendiqué l'usage de tunnels pour lutter contre Israël, précisant que le but était d'enlever des soldats israéliens pour les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant