Gaz naturel : L'Indonésie se replie sur son marché intérieur

le
0
Le gouvernement indonésien n'augmentera plus ses exportations de gaz naturel et veut renégocier ses contrats actuels, rapporte Hellenic Shipping News. Il souhaite ainsi favoriser son propre marché intérieur, en augmentation. L'an dernier, le pays a exporté près de la moitié de sa production. Les trois gisements principaux sont ceux d'Aceh (au Nord), de Kalimantan (au centre) et de Papua (à l'Est). L'Indonésie occupe le troisième rang mondial, avec pour principaux clients le Japon, la Corée du Sud et Taïwan. Les autorités souhaitent également augmenter la proportion de gaz naturel au sein de la compagnie publique PT PLN qui produit l'électricité dans le pays, de manière à la rendre plus compétitive sur le marché. Globalement, les recettes de l'Etat dues au gaz et au pétrole dépasseront les objectifs fixés cette année, avec 2,14 millions de barils équivalent pétrole par jour, selon l'entreprise nationale d'extraction de gaz et de pétrole BPMigas.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant