Gaz : les tarifs réglementés augmentent de 0,5% ce lundi

le
6
Gaz : les tarifs réglementés augmentent de 0,5% ce lundi
Gaz : les tarifs réglementés augmentent de 0,5% ce lundi

A compter du 1er juillet, les tarifs réglementés du gaz augmentent de 0,5% pour les ménages. Il va s'agir de la première hausse depuis janvier, même si une révision de la formule de calcul rend la note moins salée, d'après un arrêté paru dimanche au Journal officiel.

Les tarifs du gaz sont désormais recalculés tous les mois, ce qui permet d'éviter des variations trop fortes. La hausse de ce 1er juillet est cependant plus forte pour le consommateur que ce qu'avait laissé espérer fin mai le numéro deux de GDF Suez, Jean-François Cirelli. Il avait assuré que les tarifs seraient «stables». Ces tarifs réglementés concernent plus de 80% des 11 millions de foyers français abonnés au gaz. Après une envolée de 80% entre 2005 et début 2013, les prix du gaz ont reculé de 0,5% en février, 0,3% en mars, 0,6% en avril, et après une pause en mai, de 0,6% en juin.

Le prix indexé davantage sur celui du gaz naturel que du pétrole

La nouvelle formule de calcul des prix réglementés limite l'influence des prix du pétrole sur ceux du gaz. Le prix du gaz est en effet indexé en grande partie sur les cours du pétrole. Ces cours sont très variables et les contrats passés sur le pétrole sont à long terme. Dorénavant, une plus grande partie des tarifs réglementés du gaz sera indexée à courte durée, au jour le jour, sur le marché du gaz naturel et non du pétrole. La part du gaz naturel dans la fixation des tarifs réglementés du gaz payé par les clients de GDF Suez passe ainsi de 35,6% à 45,8%. D'où une hausse limitée à 0,5%.

Le président de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), Philippe de Ladoucette, a cependant prévenu qu'aller au-delà de 46% risquerait de poser «un problème de sécurité d'approvisionnement» et d'amplifier le rebond des tarifs si les prix des marchés à court terme, orientés à la baisse depuis quelques années, venaient à se retourner. Le gouvernement se garde d'ailleurs la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Gary.83 le dimanche 30 juin 2013 à 16:59

    le gaz et le petrole sont sur les cours c'est pas normal eh president Normal ....réveille toi !

  • viniciou le dimanche 30 juin 2013 à 12:26

    la hausse continue en pleine recession mdr, et bien sur le taux du livret A baisse...quelle merveilleuse esc roc querie

  • Gary.83 le dimanche 30 juin 2013 à 11:55

    Gaz de France !!! dolce vita ??? pour qui ?

  • klein44 le dimanche 30 juin 2013 à 11:55

    le gaz augmente - le livret a baisse - bravo hollande - il serait temps de nationaliser toutes les entreprises indispensables à la vie courante tel que gdf - edf et les hopitaux -

  • Gary.83 le dimanche 30 juin 2013 à 11:28

    Grosland diminue les retraites et augmente le gaz!!! bravo la gauche !! c'est vrai que la droite n'aurait pas osé !

  • cesarski le dimanche 30 juin 2013 à 10:50

    ce que j'aimerais que notre pouvoir d'achat augmente comme le prix du gaz, il y a en a marre de ces prélèvements injustifiés et il faudrait tout faire sauter