Gaz: les tarifs baisseront de 3,2% en mars (source proche)

le
2
Les tarifs réglementés du gaz consistent en un prix de détail, qui n'inclut pas encore les diverses taxes, mais comprend les coûts d'approvisionnement d'Engie. (Maxal Tamor/shutterstock.com)
Les tarifs réglementés du gaz consistent en un prix de détail, qui n'inclut pas encore les diverses taxes, mais comprend les coûts d'approvisionnement d'Engie. (Maxal Tamor/shutterstock.com)

(AFP) - Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex-GDF Suez) à 6,4 millions de consommateurs, baisseront en moyenne de 3,2% hors taxes en mars, en repli pour le sixième mois consécutif, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier, confirmant une information du Figaro.

En février, ces tarifs s'étaient repliés de 1,86%, dans le sillage de la chute des cours du pétrole.

Les tarifs réglementés du gaz consistent en un prix de détail, qui n'inclut pas encore les diverses taxes, mais comprend les coûts d'approvisionnement d'Engie. Ils sont révisés mensuellement.

Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés de l'ancien monopole et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents.

S'ils subsistent pour les particuliers, ces tarifs ont été totalement supprimés au 1er janvier pour les clients professionnels du gaz naturel et de l'électricité, qui ont dû obligatoirement souscrire une offre à prix libre. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jrc12 le vendredi 5 fév 2016 à 10:20

    Les baisses conséquentes pour le gaz ont toujours lieu à la fin de la période hivernale et jamais au début...c'est ballot non !

  • th.k le jeudi 4 fév 2016 à 20:10

    bien, bravo, et il faudra se contenter de ça ! quand le fuel domestique a descendu de près de 50 % et des bœufs vont dire "quelle chance" heureusement que j'ai toujours refusé ce système de voleurs...