Gaz-L'escalade en Ukraine compromet les négociations-Oettinger

le
1

BRUXELLES, 28 août (Reuters) - Le commissaire européen à l'Energie a souligné jeudi, à la veille d'un déplacement à Moscou pour des négociations sur les livraisons de gaz russe à l'Ukraine, que les derniers évènements dans l'est du pays allaient compliquer le dialogue et risquaient de remettre en question les relations énergétiques entre la Russie et l'Union européenne. Günther Oettinger a indiqué dans un communiqué qu'il allait insister auprès du ministre russe de l'Energie, Alexander Novak, sur le fait que "la situation actuelle pèse sur les discussions énergétiques car les derniers développements contredisent les engagements pris au sommet de Minsk". Deux jours après le sommet en Biélorussie, où les présidents russe et ukrainien ont conclu à la nécessité d'une "désescalade" du conflit, Kiev a accusé Moscou d'avoir entamé une "invasion" militaire du sud-est de l'Ukraine, jeudi. ID:nL5N0QY55G Lors de ses entretiens à venir avec Alexander Novak et des représentants de Gazprom GAZP.MM , Günther Oettinger entend rappeler à ses interlocuteurs que "la détérioration de la situation est contre-productive (...) et pourrait affecter les relations énergétiques à long terme" entre l'Union européenne et la Russie. (Barbara Lewis; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • PEPONEC le jeudi 28 aout 2014 à 20:49

    Il ne faut pas se laisser faire. Nous en reviendrons au feu de bois de nos aïeux, ils n en sont pas morts bien au contraire