Gaz : GDF Suez rassure sur l'approvisionnement pour l'hiver prochain

le
0
NorGal/Shutterstock.com
NorGal/Shutterstock.com

(Relaxnews) - GDF Suez a assuré jeudi qu'il serait en mesure d'approvisionner tous ses clients en gaz naturel durant l'hiver prochain y compris dans des conditions météo extrêmes, après que sa filiale GRTgaz a prévenu d'un risque de déficit sur le marché gazier français.

"Suite aux informations données par GRTgaz concernant l'hiver à venir, GDF SUEZ confirme pour sa part qu'il a pris toutes les dispositions pour assurer la continuité de fourniture de ses clients en France durant l'hiver 2013/2014, y compris en cas de situation climatique extrême", a souligné le groupe gazier dans un communiqué.

"En particulier, les souscriptions de stockage effectuées par GDF Suez", et l'opérateur "prévoit d'acheminer sur les terminaux de Fos Tonkin, Fos Cavaou et Montoir des volumes de GNL (gaz naturel liquéfié ndlr) pour l'hiver 2013/14 équivalents à ceux de l'hiver 2012/13".

"Ainsi la situation de GDF SUEZ pour l'hiver 2013/14, en tant que fournisseur de gaz, peut différer de la situation du système gazier dans son ensemble telle qu'appréciée par les gestionnaires d'infrastructures et les pouvoirs publics", a-t-il ajouté.

Dans son analyse prévisionnelle du marché gazier pour l'hiver prochain publiée cette semaine, GRTgaz, principal gestionnaire de gazoducs du pays, avait prévenu qu'en cas de "conditions climatiques extrêmes telles qu'il peut en survenir 2 fois par siècle", les ressources en gaz aux points d'entrée du réseau gazier français "seraient insuffisantes".

Ce déficit serait de plus de 500 gigawattheures, par rapport à un pic de consommation de gaz évalué par GRTgaz entre 4.000 et 4.137 GWh.

GRTgaz, qui a informé de ce risque le ministère de l'Ecologie et de l'énergie, a souligné que pour garantir un approvisionnement suffisant dans de telles conditions, les fournisseurs de gaz devaient veiller à souscrire des capacités supplémentaires de stockage de gaz, et ce rapidement compte tenu des délais de remplissage des réservoirs.

Il devraient en outre réserver si besoin est des capacités d'importations de GNL et d'achat de gaz aux frontières, selon le gestionnaire de réseau.

fpo/map/nm/sh

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant