Gaz de schiste : le Sénat rouvre le débat

le
0
La commission des affaires économiques du Sénat a décidé de rouvrir le débat sur les gaz de schiste en France, avec beaucoup de précautions.

Le débat sur les gaz de schiste en France n'est toujours pas enterré. Au contraire. ce jeudi soir, la commission des affaires économiques du Sénat a décidé de le rouvrir, avec, certes, d'infinies précautions. Sur proposition de son président, le socialiste Daniel Raoul, cette commission a saisi l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), une instance où se côtoient parlementaires et scientifiques. Objectif: que cet office examine les solutions alternatives à la fracturation hydraulique.

Les sénateurs n'ont donc pas tardé à réagir aux déclarations de François Hollande, qui, lors de sa conférence de presse mardi dernier, avait fermement condamné la fracturation hydraulique - la seule technologie d'extraction des gaz de schiste actuellement utilisée dans le monde - tout en i...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant