Gaz de schiste : des produits chimiques détectés dans l'air

le
0

(Commodesk) Des tests indépendants ont révélé des traces de produits chimiques dans l'air aux abords de puits de gaz de schiste au Texas. Une étude financée par les habitants de la commune de Colleyville (nord-est du Texas) et menée par l'analyste en qualité de l'air GD Air Testing, a prouvé la présence de 36 produits chimiques dans l'air.

Du disulfure de carbone, du benzène et du naphtalène, notamment, ont été détectés à des doses supérieures aux standards autorisés. Ces produits toxiques sont utilisés par les industriels pour réaliser la fracturation hydraulique, la seule technique connue à ce jour pour exploiter le gaz de schiste.

"Les tests confirment malheureusement nos pires craintes", ont indiqué des riverains. C'est la première fois que la présence de ces produits dans l'air est avérée au Texas, l'un des Etats qui dispose des plus grandes réserves de gaz de schiste.

La ville, qui abrite un gisement exploité par Chesapeake, n'a pour le moment pas confirmé les conclusions cette étude.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant