Gaumont-Pathé mise sur le e-billet

le
0
Le billet électronique a fait son apparition dans les 75 cinémas français du groupe. But de la manoeuvre: réduire autant que possible les files d'attente.

Haro sur les files d'attente. En sonnant le début d'une vaste campagne de publicité, le 10 mars dernier, pour convertir les moins technophiles des cinéphiles à son e-billet, Gaumont-Pathé espère éradiquer les embouteillages à l'entrée des salles obscures. Lancé le 23 mars sur tout son parc, le billet électronique permet d'acheter sa place sur Internet, puis de télécharger son entrée directement sur son smartphone sous forme d'un code-barres. Ou à défaut, de l'imprimer.

Selon Franck Lebouchard, directeur général d'EuroPalaces (cinémas Pathé et Gaumont), cette évolution n'a rien d'anodin. Depuis le passage au multiplexe, et le développement de salles à grande capacité, «ce sont parfois plus de 500 personnes qui font la queue devant nos cinémas», explique-t-il. Vilipendant ce moment aussi «stressant» que «pénible», il insiste sur «l'angoisse des clients qui se demandent si la séance sera complète» avant de passer en caisse. S'il s'agit d'une première p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant