Gattaz : la loi Travail «ne créera pas d'emplois»

le , mis à jour à 09:31
18
Gattaz : la loi Travail «ne créera pas d'emplois»
Gattaz : la loi Travail «ne créera pas d'emplois»

A quelques heures de l'ouverture du débat à l'Assemblée sur le projet de loi El Khomri, opposants et défenseurs du texte donnent de la voix ce mardi matin. 

Pierre Gattaz avait déjà posé des conditions à l'adoption de la loi Travail par les entreprises, il en fait désormais un « casus belli », vocabulaire guerrier qu'il n'avait pas encore utilisé. Le président du Medef a, de nouveau ce mardi matin, attaqué la loi El Khomri dans la mouture qui sera présentée cet après-midi devant l'Assemblée nationale. « J'attends des députés qu'ils reviennent à l'esprit initial de la loi, la version 1, qui est la création de l'emploi », a-t-il affirmé sur RTL. « En l'état, cette loi nous fait très peur », « elle ne créera pas d'emplois » même si elle compte « deux-trois éléments qui restent positifs ».

Pierre Gattaz a posé trois conditions, en échange desquelles le Medef restera à la table des négociations sur l'assurance chômage. D'abord, supprimer la surtaxation des CDD, ajoutée début avril pour calmer la grogne étudiante. « Surtaxer les CDD ne créera pas d'emploi, ça en détruira. Ça fait trente ans qu'on surtaxe le coût du travail et trente ans que le chômage augmente », a fait valoir Gattaz. Ensuite, « que le compte personnel d'activité (CPA) revienne à sa version initiale de janvier et intègre le compte personnel de formation ». Enfin, « enlever le mandatement syndical ». « C'est un casus belli, nous n'en voulons pas », a-t-il martelé. « Quand vous avez dix salariés, vous (les) connaissez parfaitement », pas besoin, selon lui, de faire appel à un interlocuteur extérieur qui risque de paralyser la négociation.

«Ce n'est pas une loi de régression sociale comme certains voudraient le faire croire», assène Julien Dray, qui juge, sur France 2, que «le texte a beaucoup progressé», évoquant notamment la garantie jeune et le CPA. Preuve selon lui que le projet de loi a été ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CHANOMAR il y a 7 mois

    une loi contre les personnes qui travail triste ils ferraient le ménage cher les fonctionnaires improductifs pour commencés et tous les profiteurs comme les hauts fonctionnaires ou il y a des jugement polices cultures et surement d autres

  • trebi il y a 7 mois

    La loi n'est pas une loi pour le travail, ni contre le chômage, c'est un loi pour la PRECARITE et l'asservissement.

  • paulin17 il y a 7 mois

    super loi revolutionnaire appliquée dans toute l'europe et que l'on "envie" aux autre a fait baissé le chomage en Espagne de 25% à........21%!! autant dire que cest ridicule, sans compter les licenciements des temps pleins en masse et que 90% des nouveaux boulots sont à temps partiels!! cette loi ne cree pas d'emploi nulle part c faux, mais de la misère si!!

  • vazi il y a 7 mois

    inefficace ce petit homme à part prendre les aides et baisse de charge, il est incapable de prendre et d'assurer un accord. Par contre dire que ça ne créera pas d'emploi là il excelle le petit homme c'est tellement simple

  • trebi il y a 7 mois

    Je reposte : Si manipulation il y a depuis 40 ans, cela n'est pas issue de la gauche mais du camp libéral qui devient de + en + autoritaire et nous soumet à ses lois et à ses propres intérêts égoïstes.

  • trebi il y a 7 mois

    Les salariés aussi font un pari sur l'avenir lorsqu'ils prennent un emploi. Parfois c'est risqué : métiers à risque, parfois c'est pénible : travail de nuit, métiers très physiques, parfois c'est mauvais pour la santé : utilisation de produits chimiques. Et souvent c'est mal payé. Où est la reconnaissance de tout cela par la société et en particulier par le patronat ?

  • trebi il y a 7 mois

    Qu'est-ce qui l'en est de entrepreneuriat salarial qui met à disposition sa force de travail et ses compétences ? Les salariés aussi s'ils ne sont pas correctement payés, leur entreprise individuelle ne leur permettra pas de faire de projet d'avenir, de subvenir aux besoins du ménage...

  • m1234592 il y a 7 mois

    Juju avant d'ouvrir ton claque assure toi d'être à l'heure ...

  • m1234592 il y a 7 mois

    Juju (de chique) t'as pas l'heure ?

  • MIKE3000 il y a 7 mois

    la loi Travail «ne créera pas d'emplois»: ça, mis à part les socialiste qui ne comprennent rien à entrepreneuriat, nous le savons depuis le début, il faut juste détaxer le travail et faire supporter les charge autres qu'accidents de travail par l'ENSEMBLE des français qui en profite bien!