Gasparotto, une victoire riche en émotions

le
0

Passé à l’attaque dans l’ultime ascension du Cauberg, l’Italien Enrico Gasparotto a surpris son compère d’échappée Michael Valgren pour signer un deuxième succès dans l’Amstel Gold Race. Une victoire dédiée à son coéquipier Antoine Demoitié.

L’Amstel Gold Race 2016 s’est jouée à 2,5km de l’arrivée. Après une large partie de la course marquée par des offensives nombreuses et, surtout, des conditions météo difficiles avec une pluie tombant drue sur le peloton, c’est dans l’ultime ascension du Cauberg que la classique néerlandaise s’est jouée, comme très souvent. Alors qu’un peloton réduit à une trentaine d’éléments a fait la chasse derrière les derniers attaquants du jour, dont Roman Kreuziger et Tim Wellens, c’est l’attaque d’Enrico Gasparotto qui a fait la différence. L’Italien de la formation Wanty-Groupe Gobert a contré une offensive du Tchèque Petr Vakoc pour distancer ce peloton des favoris avec le Danois Michael Valgren. Ces deux coureurs ont abordé le dernier kilomètre avec à peine 200 mètres d’avance sur le peloton mais ce dernier n’a jamais réellement réagi. Ce qui a profité à Enrico Gasparotto, qui a lancé le sprint à l’entame des 200 derniers mètres, surprenant totalement Michael Valgren pour aller chercher en beauté un deuxième succès dans l’Amstel Gold Race après 2012. Un succès marquant pour l’Italien, qui l’a dédié à la mémoire de son coéquipier Antoine Demoitié, décédé des suites d’un accident sur Gand-Wevelgem. Le sprint du peloton a été réglé par l'Italien Sonny Colbrelli devant le Français Bryan Coquard. CYCLISME / AMSTEL GOLD RACE Classement final (248,7km) - Dimanche 17 avril 2016 1- Enrico Gasparotto (ITA/Wanty-Groupe Gobert) en 6h18'02'' 2- Michael Valgren (DAN/Tinkoff) mt 3- Sonny Colbrelli (ITA/Bardiani-CSF) à 3'' 4- Bryan Coquard (FRA/Direct Energie) à 3'' 5- Michael Matthews (AUS/Orica-GreenEdge) à 3'' 6- Julian Alaphilippe (Etixx-Quick Step) à 3'' 7- Diego Ulissi (ITA/Lampre-Merida) à 3'' 8- Giovanni Visconti (ITA/Movistar) à 3'' 9- Loic Vliegen (BEL/BMC Racing) à 3'' 10- Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal) à 3''
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant