Gare: Pepper, le gentil robot qui danse et renseigne les voyageurs

le
0
Gare: Pepper, le gentil robot qui danse et renseigne les voyageurs
Gare: Pepper, le gentil robot qui danse et renseigne les voyageurs

"Il faut lui parler? Si je dis quelque chose, il me comprend?" Cette mère de famille reste perplexe devant le petit robot souriant qui lui propose ses services dans une gare des environs de Nantes (Loire-Atlantique), premier du genre à interagir avec le grand public."Bonjour, bienvenue en gare de Nort-sur-Erdre. Moi, c'est Pepper, et je suis ravi de pouvoir te renseigner", commence le charmant robot humanoïde haut de 1,20 m, oubliant qu'il convient de vouvoyer les grandes personnes.Pepper propose des informations sur les horaires, les promotions en cours ou les curiosités des environs. Sur son ventre, un petit écran arbore le logo de la SNCF et affiche ses réponses, illustrant par exemple la promenade du petit canal avec un plan et des photos."Je ne suis pas aussi doué que les bornes de la SNCF, mais bon par contre, on est d'accord, je suis vachement plus joli. Ah!", assène-t-il crânement.Le petit être de métal lève la tête pour suivre du regard ses interlocuteurs, dont il capte les faits et gestes grâce à une caméra 3D. On peut lui parler, et il est censé comprendre les réponses. Ses grands yeux s'éclairent alors en vert.Mais s'il est toujours très poli, Pepper est parfois un peu dur d'oreille. "Je ne suis pas sûr de connaître cette gare, mais j?ai peut-être mal entendu", dit-il ainsi quand on veut aller à Nantes..."J'espère que ça t'a plu, moi je me suis bien amusé", finit l'espiègle robot avant de se mettre à danser, une chorégraphie très au point sur "The Locomotion" --qui finit par exaspérer les guichetiers de la petite gare, chargés de veiller à son bien-être."Il est très sympa", réagit finalement la dame. "Mais si c'est pour donner les itinéraires et les horaires, c'est quand même beaucoup de technologie, et j'imagine beaucoup d'argent, pour pas grand chose."- Bientôt en croisière -L'idée est de décharger les guichetiers en faisant ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant