Gare de l'Est, les cheminots prêts pour la grève malgré les querelles internes

le
0
Des militants CGT lors d'une manifestation Gare de Lyon le 26 avril à Paris.
Des militants CGT lors d'une manifestation Gare de Lyon le 26 avril à Paris.

Entre la CGT-cheminots et les autres grévistes, la méfiance est palpable. La grève reconductible a tout de même été votée à partir du 31 mai au soir.

A l’assemblée générale des cheminots de la Gare de l’Est, un point préliminaire retarde le début de la réunion, prévue à 11 heures : la présence d’un journaliste du Monde, qui fait débat. SUD-Rail est pour, la CGT est contre. Pour décider si l’on peut rester ou non, un vote à main levée est organisé à toute hâte. Le comptage prend du temps. Tous les salariés attendent le résultat, debout, rassemblés au bout de la voie 2 de la gare. Certains s’impatientent. « On s’en fout, c’est pas ça l’important, aujourd’hui », crie un homme dans la foule.

Comme ces agacements ne l’indiquent pas, ce jeudi… mai consacre l’union des syndicats de cheminots à Paris-Est. La CGT-cheminots, SUD-Rail et Force Ouvrière ont convoqué ensemble une assemblée générale, ce qui n’était pas arrivé depuis le début de la mobilisation contre le projet de loi El Khomri. Il s’agit pour les salariés de la SNCF d’affirmer leur opposition au texte gouvernemental, qui ne les concerne pas directement, et de peser sur les négociations en cours entre patronat et syndicats qui sont censées accoucher, début juillet, d’une nouvelle convention collective du ferroviaire. Le principe d’une grève reconductible à partir du 31 mai à 19 heures doit être voté, comme dans le reste des secteurs.

Après un vote de l’assemblée autorisant notre présence, Patrick Belhadj, membre de la direction du secteur de Paris-Est à la CGT-Cheminots, embraye sur le sujet du jour :

« On a deux choses à obtenir. D’abord le retrait de la loi El...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant