Gare aux faux billets de 20 et 50 euros

le
0
VIDÉO - À l'occasion de l'exposition «Euro : l'expo» à Paris, François de Coustin, de la Banque de France, revient sur les secrets des pièces et des billets en euro, qui circulent depuis 2002.

Sur les six premiers mois de l'année, la Banque centrale européenne, via les 17 banques centrales nationales de la zone euro, a retiré de la circulation quelque 296.000 faux billets en euros. Un chiffre en baisse de 18,8%. Comme d'habitude, ce sont les coupures de 20 et 50 euros qui ont été les plus copiées, avec respectivement 43 et 36% de billets contrefaits détectés. Ainsi, la probabilité d'avoir un jour en main un faux billet est infime, puisqu'actuellement, 15 milliards de billets en euros circulent dans le monde dont 13 milliards dans les portefeuilles de 331 millions d'Européens.

Comment reconnaître un faux billet ? «D'abord on le touche : le billet doit être ferme et craquer quand on le plie, et certaines inscriptions en relief sont palpables. Ensuite on le regarde : on repère le traditionnel filigrane, le fil noir de sécurité, on détecte certains signes de sécurité par transparence, etc. Et puis on incline : la bande ou la pastille holographique argentée fa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux