Garde d'enfants : un coup de pouce aux ménages modestes

le
0
Un amendement au projet de loi pour l'égalité entre les hommes et les femmes prévoit d'éviter aux ménages les moins fortunés d'avancer une partie des sommes versées aux assistantes maternelles pour faire garder leurs enfants.

Un coup de pouce pour les ménages les plus modestes. Selon l'AFP, la ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, a déposé samedi un amendement dans le projet de loi pour l'égalité entre les hommes et les femmes, qui prévoit d'éviter aux foyers les plus modestes d'avancer les frais de garde de leur enfant, lorsque c'est une assistante maternelle qui en a la charge.

Un complément de libre choix du mode de garde (CMG) est en effet versé par la caisse d'allocations familiales (Caf) aux parents qui confient la garde de leur enfant à une assistante maternelle agréée. Son montant varie selon le nombre d'enfants et les revenus du ménage. Pour un ménage avec deux enfants dont les revenus sont inférieurs à 23.840 euros par an, ce complémen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant