Garde à vue prolongée après l'accident de la route de Toulouse

le
0

TOULOUSE (Reuters) - La garde à vue d'un des suspects a été prolongée lundi après l'accident de la route qui a coûté la vie à un adolescent circulant à moto samedi à Toulouse et deux femmes ont été relâchées, a déclaré le procureur de la République de la ville.

A la suite de la collision, à laquelle le garçon de 14 ans a succombé peu après son transfert à l'hôpital, le conducteur de la voiture impliquée avait pris la fuite et fait l'objet d'une "recherche active" de la part de la police.

Trois personnes se sont présentées d'elles-mêmes dimanche soir au commissariat et ont été placées en garde à vue. Mais seul l'homme, âgé de 48 ans, a vu sa garde à vue prolongée lundi, a déclaré à Reuters le procureur Michel Valet.

Le magistrat, qui avait indiqué un peu plus tôt que le conducteur à l'origine de l'accident "pourrait se trouver" parmi ces trois personnes, n'a pas souhaité confirmer que le quadragénaire était au volant au moment de l'accident.

"C'est trop tôt pour affirmer quoi que ce soit", a-t-il dit.

Les faits se sont produits samedi après-midi dans une rue du quartier populaire du Mirail, dans le sud-ouest de Toulouse.

Outre le conducteur de la moto, son passager, âgé de 10 ans, a été gravement blessé dans le choc et hospitalisé.

Jean Décotte, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant