Garde à vue : les avocats pourront désormais accéder au dossier de leur client

le
0
Le tribunal correctionnel de Paris a annulé lundi pour la première fois une garde à vue au motif que l'avocat n'avait pas pu consulter le dossier du suspect.

Les avocats parisiens viennent de remporter une victoire convoitée de longue date, qui annonce une possible révolution de la procédure pénale. Actuellement, si les conseils peuvent assister les personnes placées en garde à vue tout au long des interrogatoires policiers, ils ne disposent que d'informations minimales sur les griefs. Cette présence même des robes noires dans les commissariats a été conquise de haute lutte par les barreaux il y a près de deux ans, mais elle constituait déjà en elle-même un tournant dans les méthodes d'enquête. Les policiers ont beaucoup dénoncé les risques de voir nombre de dossiers ne pas aboutir faute d'aveux -la présence de l'avocat, même muet, protégeant son client.

L'accès au dossier des clients par leurs avocats représente donc un changement majeur dans la conduit...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant