Garde à vue à Nancy pour des propos homophobes sur internet

le
0
GARDE À VUE À NANCY POUR DES PROPOS HOMOPHOBES SUR INTERNET
GARDE À VUE À NANCY POUR DES PROPOS HOMOPHOBES SUR INTERNET

STRASBOURG (Reuters) - Un militant d'extrême droite a été placé en garde à vue, jeudi à Nancy, dans le cadre d'une commission rogatoire ouverte pour des propos homophobes tenus sur un profil Facebook au nom du "Gud Nancy", a-t-on appris auprès du procureur de la République.

Deux associations de défense des droits des droits des homosexuels, l'une parisienne, l'autre lorraine, avaient porté plainte pour incitation à la haine et à la violence en raison de l'orientation sexuelle après avoir constaté les faits au printemps dernier.

Sur la page Facebook du Groupe d'union défense, organisation étudiante d'extrême droite, figurait notamment un dessin sur lequel une silhouette noire faisait voler en éclats le crâne d'une silhouette rose.

"C'était très évocateur. Il n'y avait pas de doute sur le caractère homophobe", a dit à Reuters Nicolas Gougain, porte-parole de l'Inter-LGBT, fédération parisienne d'associations lesbiennes, gaies, bi et transsexuelles.

Le maire UDI de Nancy André Rossinot s'en était lui-même ému, ainsi que de propos antisémites tenus sur la même page, dans une lettre au directeur général de Facebook France. Les éléments litigieux avaient disparu peu après.

Pour Jérémy Baudoin, président de l'association Equinoxe, qui défend les droits des personnes LGBT en Meurthe-et-Moselle, ces faits s'inscrivent "dans un contexte délétère" marqué par une résurgence du Gud à Nancy.

"C'est vraiment le débat sur l'ouverture du mariage (à tous les couples) qui les a réveillés", estime-t-il.

C'est une association de Metz, Couleurs gaies, qui a porté plainte pour la page Facebook. Equinoxe a en revanche dénoncé devant la justice des inscriptions du même acabit taguées sur la porte de sa permanence et le salut nazi adressé par une jeune femme au passage de la gay pride de Nancy, le 1er juin dernier.

Gilbert Reilhac, édité par Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant