Gao en état de siège après l'offensive des djihadistes

le
0
L'incursion des combattants islamistes signe l'entrée du conflit malien dans une phase de guérilla urbaine. » ZAPPING VIDEO - Mali : les combats continuent à Gao

Envoyé spécial à Gao

Feutre noir pour se protéger du soleil, chevalières en or aux doigts pour l'apparat et costume dépareillé à l'élégance toute personnelle, Salou Diallo, le maire de Gao, n'est pas surpris du retour des islamistes armés car ils ne sont, selon lui, jamais vraiment partis. L'élu se veut alarmiste. «La ville est dangereuse car les djihadistes nous ressemblent. Ils ont rasé leur barbe et abandonné leur tenue noire. Maintenant ils portent des turbans comme tout le monde. Ils circulent à moto et peuvent se faire exploser en causant des dégâts», assure-t-il.

La tutelle du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) sur la capitale du nord de Mali a laissé des séquelles. Les islamistes armés ont gagner des appuis dans la population. Ils ont ac...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant