Gandi laisse une semaine à ses salariés pour innover en toute liberté

le
0

Inspirée du management de Google, la «Free week» de la société française permet aux salariés d?exprimer leur créativité. L'entreprise fait du bien-être de ses employés un élément central de sa réussite.

Une semaine pour réaliser les projets les plus fous. Ce n'est ni une publicité ni un rêve, seulement la «Free week» imaginée par une entreprise française. Gandi.net, spécialiste de l'attribution de noms de domaine sur Internet, s'est inspirée des grandes entreprises high-tech américaines Facebook et Google pour mettre en place une semaine dans l'année dédiée aux idées de ses salariés. «Il y a plein de projets que l'on a envie de réaliser mais qui demandent beaucoup de temps», souligne Aurélien, développeur chez Gandi.net. Mais il est difficile de disposer de plusieurs jours pour développer un embryon d'idée. Les collaborateurs mettent donc en sommeil leurs projets dans l'attente de la semaine souvent organisée en août ou décembre, quand la charge de travail s'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant