Gameloft : ultimatum de Vivendi !

le
0
Vincent Bolloré, président de Vivendi. (© Vivendi)
Vincent Bolloré, président de Vivendi. (© Vivendi)

Vivendi n’en finit plus de grimper au tour de table de Gameloft. Le conglomérat dirigé par Vincent Bolloré a porté sa participation dans l’éditeur de jeux vidéo pour mobiles à 26,7% du capital, soit environ 24% des droits de vote selon les estimations de Bryan Garnier. Vivendi se rapproche du niveau de détention de la famille Guillemot, qui a fondé, dirige et contrôle (encore) Gameloft avec 25,1% des droits de vote. Le conglomérat se situe également juste en dessous du seuil des 30% du capital, qu’il ne pourrait franchir sans devoir lancer une OPA sur le reste des actions non détenues.

Mais Vivendi privilégie, pour l’heure, l’option amicale. Selon les déclarations faites à l’AMF, le groupe entend étudier une collaboration fructueuse entre les deux sociétés. Une approche logique s’il souhaite, ensuite, se rapprocher d’Ubisoft, autre éditeur de la galaxie Guillemot dont il possède déjà 11,5% du capital. Mais si les discussions n’aboutissent pas, le conglomérat n’exclut pas de lancer une OPA hostile. La famille Guillemot se réservant également le droit de prendre le contrôle de Gameloft, la spéculation est à son paroxysme.

L’action gagne 75% depuis notre conseil d’achat du 28 août dernier. Et tous les scénarios envisagés soutiennent cette tendance haussière : Vivendi conserve et accroît sa participation ou lance une OPA, les Guillemot se

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant