GAMELOFT : les administrateurs démissionnent après l'OPA de VIVENDI

le
0

(AOF) - Ne pouvant "se résoudre à devenir le simple exécutant de décisions d’un actionnaire majoritaire dont il ne partage ni la vision stratégique ni les valeurs managériales et qui a d’ailleurs indiqué vouloir nommer de nouveaux administrateurs", les membres du conseil d'administration de Gameloft ont annoncé leur démission avec effet aujourd'hui même. Le conseil a décidé de faciliter la transition en acceptant la nomination, à la demande du nouvel actionnaire majoritaire, d’Alexandre de Rochefort à la tête des 39 filiales de Gameloft.

Cette décision fait suite à l'OPA finalisée de Vivendi sur l'éditeur de jeux vidéo, combattue par les dirigeants de la société. "Le conseil d'administration n'a eu de cesse de dénoncer l'absence totale de stratégie et de vision de Vivendi compatible avec le métier du jeu mobile et donc avec l'intérêt de Gameloft. Sur le plan managérial, les pratiques de Vivendi sont clairement aux antipodes de la vision qu'ont le conseil et le management de la gestion des équipes et des talents qui a fait le succès de Gameloft", peut-on lire dans le communiqué du groupe.

"Au contraire, le plan stratégique présenté aux investisseurs au cours de l'Investor Day a démontré la pertinence des plans de développement de la direction actuelle et a été accueilli très favorablement par le marché comme le prouvent les résultats obtenus (croissance de la régie publicitaire de 410% en mai 2016, 648% en avril 2016, 800% sur le premier trimestre 2016)", continuent les dirigeants démissionnaires.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant