GAMELOFT a creusé sa perte en 2015, se met en ordre de marche pour résister à VIVENDI

le
0

(AOF) - Gameloft a creusé sa perte nette part du groupe en 2015 à -24,2 millions d'euros, après -6,4 millions en 2014. L'éditeur de jeux vidéo pour smartphones et tablettes a notamment enregistré une perte de change exceptionnelle de 3 millions d'euros en raison de la dépréciation de la devise vénézuélienne. Gameloft a aussi vu sa performance opérationnelle se dégrader avec une perte opérationnelle passée de -4,9 à -11,5 millions entre 2014 et 2015.

Elle intègre une charge pour restructuration de 10,3 millions d'euros liée à la fermeture de 10 studios de développement qui devrait se traduire par une économie de 35 millions d'euros en année pleine.

En revanche, le résultat opérationnel courant de Gameloft est repassé dans le vert en 2015 à 2,1 millions d'euros, à comparer avec une perte de 1,1 million en 2014. La marge brute de l'éditeur de jeux vidéo a augmenté de 16% à 217,5 millions d'euros pour un chiffre d'affaires en croissance de près de 13% (+6% à changes constants) à 256,2 millions.

Par ailleurs, Gameloft présente aujourd'hui son nouveau plan stratégique. Ce dernier prévoit d'ici 2018 un chiffre d'affaires supérieur à 350 millions d'euros (dont près de 30% provenant de sa régie publicitaire) ainsi que plus de 65 millions de résultat opérationnel courant sur le même exercice. Il vise également un cash-flow cumulé sur les exercices 2016 à 2018 de plus de 85 millions.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant