Gameiro, le facteur X du FC Barcelone ?

le
0
Gameiro, le facteur X du FC Barcelone ?
Gameiro, le facteur X du FC Barcelone ?

Eliminé de la Ligue des champions, remis en cause en championnat, le FC Barcelone souffre d'une baisse de forme -toute relative- de son trident Messi-Suarez-Neymar. Pour y remédier, Luis Enrique veut s'offrir un quatrième attaquant de classe mondiale et aurait jeté son dévolu sur Kévin Gameiro. Lequel serait déjà d'accord pour devenir le super sub des Blaugranas.

Le week-end passé, le Mundo Deportivo a fait sa Une avec un grand " Si, quiero ", devant la photo de Kévin Gameiro. " Oui, je veux ", comme diraient les deux futurs époux devant le prêtre pour valider leur union maritale. Pour le Français, il s'agit d'accepter le terrible privilège d'être le quatrième attaquant de Luis Enrique derrière l'intouchable MSN. Pour le grand quotidien sportif, la direction technique du FC Barcelone suit le buteur sévillan depuis plus d'un an et son directeur sportif Robert Fernandez assisterait régulièrement aux matchs du club andalous. En coulisses, le nom " Gameiro " serait récurrent dès qu'est abordée la question du projet sportif 2016-2017. Trouver un accord avec le FC Séville ne serait pas le plus difficile, les deux clubs ayant des relations en bonne intelligence concrétisées en autres par les transferts de Dani Alves ou Ivan Rakitic. Concernant l'ancien scoreur de Lorient, le deal porterait sur une indemnité de 20 millions d'euros plus le jeune prodige croate Alen Halilovic -actuellement en prêt à Gijon- et non le règlement de la clause libératoire à 40 millions d'euros mentionnée dans le contrat du Français. Sa signature au Barça ne dépend donc plus que de sa bonne volonté.

Gameiro : " Il faut juste regarder mes stats "

" Pas le voir en remplaçant de Messi ou Neymar mais bien comme un co-équipier "


" Un transfert au FC Barcelone, cela ne se refuse pas, cela n'arrive qu'une fois dans une vie " s'enflamme Olivier Rouyer, ancien attaquant de l'équipe de France. " Jouer avec Messi, Suarez, Neymar ou Iniesta, c'est la garantie pour lui de continuer à progresser même s'il approche la trentaine. " Quand au risque de faire banquette, l'agent Christophe Hutteau estime " qu'il ne faut pas voir Kévin Gameiro comme un "remplaçant de" Messi ou Neymar mais bien comme un co-équipier car il jouera facilement une vingtaine de matchs. " Pour l'ancien conseiller de Mathieu Valbuena, le Barça, comme le Real Madrid, sont des écuries où l'on ne peut rien revendiquer et où être le joker de luxe peut être plus valorisant qu'un star de titulaire indiscutable ailleurs. " A lui de savoir s'il veut être…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant