GAM maintient sa préférence pour les obligations investment grade dans un environnement de taux bas

le
0

(AOF) - Fêtant les cinq ans de ses fonds GAM Star Credit Opportunities, gérés par la société Atlanticomnium SA à Genève, GAM revient sur les événements qui ont impacté les indices sur cette période. Le gestionnaire d'actifs cite les crises successives de la zone euro, le ralentissement en Russie, les inquiétudes sur la santé économique chinoise et enfin la dernière crise politique en date : le « oui » au Brexit. Et pour les cinq ans à venir, les gérants s'attendent d'abord à ce que l'environnement actuel de taux bas dure bien plus longtemps que ce à quoi s'attendent les marchés.

"A cet égard, l'observation des variations des taux directeurs des principales économies développées sur les dernières décennies est riche d'enseignements. Cela montre, par exemple, que les taux japonais se sont fortement rapproché de zéro il y a maintenant 20 ans, et qu'ils sont aujourd'hui encore à ce niveau", explique GAM.

"Bien sûr, les taux finiront par remonter, mais une simple hausse de 20 points de base des bons du Trésor américain à 10 ans peut effacer une année des rendements qu'ils génèrent. Avec un coussin de 6%, nous pensons que la protection offerte par nos portefeuilles sera très utile le moment venu. Ce coussin de sécurité peut même supporter un resserrement plus agressif, alors que nos titres à taux variables bénéficieront de la hausse, et faire office de couverture", complète Anthony Smouha, co-gérant des fonds GAM Star Credit Opportunities.

Ce dernier fait reposer sa philosophie d'investissement sur le fait que les entreprises notées investment grade font rarement défaut. Par conséquent, la dette junior de ces entreprises fait également rarement défaut. En investissant dans la dette junior ou subordonnée d'entreprises de bonne qualité, l'équipe obtient des rendements plus importants pour un risque de défaut identique. Depuis le lancement des fonds il y a 5 ans, les investisseurs ont pu jouir d'un revenu de 53% pour le fonds libellé en euros, de 60% pour le fonds en livres sterling et de 44% pour le fonds en dollars américains.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant