GAM lance une nouvelle stratégie merger arbitrage

le
0

(AOF) - GAM a annoncé le lancement d’une nouvelle stratégie merger arbitrage pour le mois de juillet 2016 sous réserve de l’approbation des autorités. L’objectif de cette stratégie sera de tirer partie des inefficiences qui peuvent apparaître dans les valorisations boursières d’entreprises suite à des annonces telles que des fusions, des acquisitions ou des scissions. Des opportunités d’arbitrage peuvent aussi émerger après des annonces spécifiques à une entreprise, comme par exemple son entrée dans la constitution d’un indice phare du marché.

Ce type d'évènements peut faire apparaître de situations propices à des opérations d'arbitrage de risque et l'objectif de cette stratégie est d'exploiter ce type d'opportunités à faible risque pour générer de l'alpha.

La gestion du risque est intégrée dans la construction du portefeuille en maintenant un niveau de diversification suffisant entre tous les différents évènements. La stratégie du fonds est bottom-up. Cela signifie que l'allocation globale géographique et sectorielle est le résultat des opportunités d'arbitrage sur le marché.

Cette nouvelle stratégie viendra compléter l'offre de GAM en produits d'investissement alternatif. Selon le gestionnaire d'actifs, les investisseurs sont de plus en plus à la recherche de solutions leur offrant un couple rendement /risque attractif, plus particulièrement dans l'environnement actuel de taux bas. La stratégie merger arbitrage sera disponible sous un format UCITS, ce qui permettra d'assurer liquidité et transparence.

Pour gérer cette nouvelle stratégie, GAM s'est adjoint les compétences de Roberto Bottoli, qui gère des stratégies merger arbitrage depuis 2006. Auparavant chez Allianz Global Investor, il rejoindra GAM en juillet 2016. Il était arrivé chez Allianz Global Investor en 1999 et était responsable des portefeuilles de rendement absolu et multi-actifs depuis 2004. La stratégie merger arbitrage de GAM n'aura pas de contrainte stricte en terme de spreads d'arbitrage mais se concentrera sur des opérations à faible spread et faible risque et tentera de tirer partie d'autres types de situations à faible risque, event driven ou autres opportunités d'arbitrage.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant