Galthié : " C'est le propre des Français de se rebeller "

le
0
Galthié : " C'est le propre des Français de se rebeller "
Galthié : " C'est le propre des Français de se rebeller "

Dans une longue lettre adressé aux joueurs de l'équipe de France et publiée ce mardi dans le quotidien L'Equipe, Fabien Galthié exhorte les Bleus à se révolter, en leur raconte comment il a vécu les jours précédents l'exploit de 1999.

« C’était il y a seize ans et parfois je me demande si tout ce que j’ai gardé de cette semaine d’octobre 1999 s’est réellement passé. » Dans une longue lettre à lire en intégralité dans L’Equipe ce mardi, Fabien Galthié raconte son souvenir de la demi-finale de 1999, remporté contre les All Blacks alors que tout donnait les Bleus de l’époque perdants. « Des hommes ont fusionné et ont ainsi réussi à vaincre des adversaires qui, individuellement, leur étaient supérieurs. C’est tout sauf un miracle. (…) C’est le propre du sport de refuser un statut et de se révolter. Et le propre des Français de se rebeller. »

« Vous avez encore la liberté de décider de ce que vous voulez faire »

L’objectif de l’ancien entraîneur de Montpellier à travers cette lettre, est de faire prendre conscience aux coéquipiers de Thierry Dusautoir que la défaite, samedi en quart de finale, n’est pas une fatalité. Bien que malmenés depuis quatre ans, les hommes de Philippe Saint-André doivent croire en leur potentiel, répète l’ex capitaine tricolore. « Ce que je veux vous dire, c’est que vous avez encore la liberté de décider de ce que vous voulez faire. De comment vous voulez combattre, avec quelle énergie, quelles vertus, quelle intelligence. Vous avez encore la possibilité de vous convaincre, pas de gagner, mais de relever un défi. Je me dis que vous pouvez le faire. Mais pas par rapport à nous. Il faut que vous le fassiez par rapport à vous, à ce que vous voulez devenir. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant