Galles : Warburton était lessivé

le
0
Galles : Warburton était lessivé
Galles : Warburton était lessivé

Après la victoire dans la difficulté du pays de Galles face aux Fidji (23-13), le capitaine du XV du Poireau, Sam Warburton, est revenu sur la prestation des siens en conférence de presse.

Sam Warburton, comme tous les Gallois, était marqué par la fatigue à la fin du match contre les Fidji jeudi. Le pays de Galles a livré une rude bataille pour se sortir du piège fidjien. « J'ai trouvé que c'était un des matchs les plus difficiles que j'ai joué. En première période, j'ai eu peur qu'on me sorte car je courais trop lentement. On a senti que le point de bonus allait être vraiment difficile à obtenir. Pour cela, il faut féliciter les Fidji, ils ont montré un autre visage qu'il y a quatre ans (le pays de Galles s’étaient imposé 66-0) mais ça, on le savait. Je ne me souviens pas de leur essai pour être honnête, j'étais assez fatigué. Je suis assez confiant dans notre défense, nous avons eu un peu de réussite pour arrêter leurs charges, pour défendre notre ligne. Si on n'avait eu que sept points d'avance dans le final, j'aurais été beaucoup plus nerveux. Dan Biggar a très bien tiré les ficelles. Tout le monde a de l'estime pour lui, il est l'un de nos hommes clés du moment, il a fait de grands matchs durant cette Coupe du monde. L'Australie, cela va être une autre grande bataille. Ca a toujours été l'un de nos meilleurs adversaires. Quand ils viennent au Millennium, ils semblent toujours avoir un jeu incroyable. Mais nous avons pris de la confiance parce que ça n'a jamais été des victoires avec de grosses marges. »

Le sélectionneur fidjien ne reproche rien à ses joueurs

John McKee, le sélectionneur néo-zélandais des Fidji, est lui aussi revenu sur la belle prestation de ses joueurs. Déjà éliminés avant même le début du match, les Fidjiens ont laissé une très bonne impression durant la partie. « Cela a été un grand test-match en terme d'intensité, dans les phases de rucks. Je suis extrêmement fier de mes joueurs pour les efforts et le travail importants dont ils ont fait preuve pendant le match. Bien que ce soit frustrant, je ne peux rien reprocher à mon équipe après les efforts qu'ils ont déployés dans le jeu. A ce niveau, vous avez vraiment besoin de réussir vos coups de pied et nous en avons laissé deux en route. Jouer l'Angleterre, l'Australie et le pays de Galles en treize jours est vraiment très dur, et ce pour n'importe quelle équipe au monde. Mais c'était le tirage... Je félicite mes joueurs qui se sont montrés à la hauteur et ont été compétitifs. Nous avons encore un autre match, on respecte beaucoup l'Uruguay. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant