Gagnez plus avec les chasseurs de dividendes

le
0
C'est Vodafone qui a gagné la course au coupon en 2014, en versant le plus gros dividende à ses actionnaires. (© NRMA)
C'est Vodafone qui a gagné la course au coupon en 2014, en versant le plus gros dividende à ses actionnaires. (© NRMA)

Depuis 1995, l'indice MSCI Monde des actions à rendement élevé a progressé de 490%, quand l'indice MSCI Monde a gagné 290%, ces indices étant tous deux calculés dividendes inclus. Selon plusieurs études, le dividende constitue sur le long terme une composante significative de la performance totale d'un portefeuille d'actions.

Bloc "A lire aussi"

Axa IM évalue cette contribution à un tiers sur longue période. Pour Allianz Global Investors, les dividendes représentent 40% de la performance des actions européennes depuis 1970. Ils ont aussi contribué pour plus d'un tiers à la performance totale des indices américains ou asiatiques. «Aux États-Unis, le bon niveau de distribution des dividendes est aussi soutenu par les rachats d'actions pratiqués par les sociétés», précise Moudy El Khodr, gérant du fonds ING Invest US High Dividend chez ING IM.

Si les dividendes ont montré leur capacité à accroître la performance d'un portefeuille, ils soutiennent surtout sa régularité, en permettant de compenser ou d'atténuer les phases de baisse de la Bourse. «La distribution de dividende crée une vraie discipline financière au sein de l'entreprise cotée. Sur le long terme, les actions qui versent des dividendes en croissance récurrente font mieux que le marché dans son ensemble», confirme Alex Crooke, directeur de la gestion

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant