« Gagner la guerre, dans le respect de nos valeurs »

le
3

Nicolas Seydoux estime que la mesure de la déchéance de nationalité serait inefficace et inutile.

Honte sur nous qui avons élu directement un président de la République, des députés et indirectement des sénateurs qui s’apprêtent à voter la déchéance de la nationalité française. Dans notre histoire, hélas, un Etat de fait a appliqué cette mesure et c’est un général déchu de notre nationalité qui a restauré notre honneur et notre dignité.

Cet Etat de fait, élu par une grande majorité de croupions, ne représentait pas la France. Pour le Général de Gaulle, pour d’autres et pour moi, la France était à Londres, à Bir Hakeim, à Koufra, dans les maquis ou dans les geôles des nazis.

Certains, comme Stéphane Courtois (Le Figaro, 9 janvier 2016), vont jusqu’à prétendre que la déchéance de nationalité serait une « tradition républicaine ». Oui, celle de cette République qui a voté les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

La déchéance de nationalité est un symbole – nous dit-on – la mesure ne sera jamais, ou presque jamais appliquée.

Où sont l’honneur, la dignité, le respect de soi ? Symbole, comme le drapeau, comme la devise, dont on pourrait enlever un morceau ? Il ne suffit pas que l’idée originale provienne du Front National – connu pour donner de mauvaises réponses à de vrais problèmes – pour qu’elle soit indigne. Mais elle devrait au moins être analysée au microscope, même si le mal voyant que je suis décrypte tout.

Où sont l’honneur, la dignité, le respect de soi, sinon des autres ? Aucune démission n’intervient au sein du gouvernement quand on imagine les cris d’orfraie qu...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a 11 mois

    De Gaule a bien été déchu de la Nationalité Française ,par les copains du Mite....On ne peut pas être nourri ,logé et soigné tout en s'attaquant à l'État...Oú va-t-on chez les bisous nourses....

  • a.gim il y a 11 mois

    Nicolas Seydoux ferait mieux de s'indigner lorsque le drapeau Français est brulé dans notre pays ou lorsque l'on insulte la France et les Français.

  • vmcfb il y a 11 mois

    un non problème, qui ne devrait pas susciter une telle débauche d'énergie; nos parlementaires n'ont visiblement rien à faire..