GAFA : les trimestriels contrastés des géants du numérique

le , mis à jour le
0

Google, Apple, Facebook et Amazon. Réunis sous l’acronyme GAFA, ces quatre géants américains donnent depuis une décennie le ton du marché mondial du numérique. Au cours du dernier trimestre, tous ont enregistré une forte croissance de leur chiffre d’affaires, qui atteint pourtant déjà des montants colossaux.

Et que dire de leur taux de rentabilité ? Mais les investisseurs sont désormais habitués à ce que les GAFA enchaînent les records trimestre après trimestre et leur niveau d’exigence s’élève en conséquence. Alors les accidents en Bourse ne sont pas rares. En hausse de 94% sur cinq ans et de 51% sur trois ans, l’action Apple décroche par exemple de 20% sur un an. Le fabricant de l’Iphone a d’ailleurs du laisser à Google son titre honorifique de «première capitalisation boursière mondiale» dont il s’était emparé en 2012.

Les actions en hausse

Facebook (Nasdaq-FB : +15,5% le 28 janvier 2016) : croissance démentielle

La flambée de 15,5% du cours de Bourse du réseau social sur Internet le 28 janvier dernier laisse peu de doutes : Facebook a bouclé un exercice 2015 exceptionnel. L’an passé, son bénéfice net a progressé de 25,4%, à 3,69 milliards de dollars. Le résultat net a même plus que doublé au quatrième trimestre (+123%) et représente 42% des profits annuels.

Le groupe fondé en 2004 par Mark Zuckerberg a profité, en fin

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant