Gaël Monfils : " Je suis en recherche de repères "

le
0
Gaël Monfils : " Je suis en recherche de repères "
Gaël Monfils : " Je suis en recherche de repères "

Gaël, êtes-vous rassuré après cette victoire en quatre sets ? Ça fait du bien, c'est une belle victoire. Ça ne s'est pas passé vraiment comme je le pensais. Je suis bien rentré dans le match, c'était mon objectif. Je voulais essayer de passer moins de temps sur le terrain, mais j'ai perdu un set. J'ai eu du bon, du moins bon. Il y a eu des passages où j'étais solide, et je vais essayer de m'appuyer sur ça pour essayer de mieux jouer au prochain match.

Comment imaginiez-vous ce match ? Je voulais gagner en trois sets, simples. C'était pas du tout ça? Ca commençait bien, mais forcément il y a toujours un peu de piment qu'on ne connait pas.

Dans quel état physique êtes-vous ? Bien, on va dire, pour l'instant. J'ai un peu moins joué que les autres, donc je suis un peu plus frais. Mais je suis en recherche de repères, de matchs. Donc ça peut être mieux.

Comment voyez-vous la suite ? Je vais prendre match après match. Je vais essayer de gagner en trois sets si je le peux, être plus fort. Demain (mercredi), je joue en double et je vais essayer de travailler mon retour, ma volée. Je sens qu'il me manque l'enchaînement des matchs, notamment quand j'ai mené un set un break. J'ai un relâchement, un peu de panique aussi, car je me fais rebreaker tout de suite. J'essaye de garder confiance en moi, de travailler du mieux que je peux.

Jouer devant votre public doit être une aide supplémentaire? Forcément, ça m'aide, à chaque fois, de retrouver le Central, ou même le Suzanne. Ce sont toujours des moments particuliers, ça me fait un bien fou.

Comment arrivez-vous à gérer votre entraînement, vous qui n'avez toujours pas de coach ? Ce n'est pas simple. J'ai envie de trouver quelqu'un, ça prend du temps, ça ne vient pas. J'essaie de continuer à faire des choses simples, mais ça me demande un peu plus. J'ai du mal à bien jauger ce que je fais, c'est peut-être trop de temps en temps. J'essaye d'avoir des résultats, de ne jamais rien regretter, de faire les choses du mieux que je le peux.

Un mot sur Michaël Llodra, qui a disputé son dernier match en simple à Roland-Garros ? A chaque fois, je lui dis : « Tu es sûr ? Tu ne veux pas faire une année de plus ? ». C'est un grand joueur, qui a marqué les esprits. C'est quelqu'un de passionné. Il va essayer de finir sur une bonne note en double.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant