Gabin, 20 mois, Français né en Espagne, n'a pas d'existence légale

le
4
Gabin, 20 mois, Français né en Espagne, n'a pas d'existence légale
Gabin, 20 mois, Français né en Espagne, n'a pas d'existence légale

Pour rire, quand ils ont le c?ur à ça, ils l'ont baptisé le Sin Papel. « Sans papiers » en Espagne, le pays où Gabin a vu le jour de manière inopinée le 25 août 2011. Cela fait vingt mois et pourtant, aux yeux des autorités de part et d'autre des Pyrénées, ce bel enfant blond qui râle et gazouille joyeusement tous les matins dans son lit à barreaux n'existe pas. Ses parents, Jessica et Romaric, sont embourbés dans un imbroglio administratif tel que le procureur de la République de Montpellier a décidé de les recevoir aujourd'hui. « On croise les doigts, se contente de souffler Jessica, 28 ans. Tant de fois on a cru l'affaire réglée, on n'ose pas se dire que c'est la bonne. »

Cette famille recomposée originaire du Nord, qui vit aujourd'hui avec ses quatre enfants à Lignan-sur-Orb, à côté de Béziers (Hérault), ne sait plus par quel bout commencer l'histoire? Les vacances à Murcie, en Espagne, Jessica enceinte de sept mois qui fait une infection urinaire, les contractions qui s'intensifient, le bébé qui naît trop tôt mais miraculeusement « en pleine forme ». Comment ne pas comprendre que, sonnés, euphoriques et immensément soulagés, ils ont quitté l'hôpital espagnol avec un simple « certificat d'accouchement » sous le bras? « On a demandé s'il fallait aller à l'état civil, on nous a répondu qu'on était Français, qu'on ferait ça en France. »

Cinq jours plus tard, une fois rentrés à Croix (Nord), le premier acte du cauchemar prend le visage d'une employée d'état civil désolée qui secoue vigoureusement la tête : « Sans acte de naissance espagnol, je ne peux pas inscrire votre enfant dans le registre. » Puis c'est au tour de l'officier du consulat espagnol à Villeneuve-d'Ascq de secouer la tête : « Ah, mais non, c'est trop tard. » Et c'est ainsi que, depuis près de deux ans, les deux pays se renvoient la balle et que Gabin a eu une dent, puis deux, puis...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danapoin le lundi 29 avr 2013 à 13:32

    Cet enfant blond est trop français pour être accepté en france, même s'il est de parents "vrais français"...Ce gamin aurait eut toute les chances d'être dénommé français s'il avait été maghrébin. C'est çà la "france" des socialopes ne pas accepter les gens de souche.

  • darkvads le lundi 29 avr 2013 à 13:29

    Faut pas désespérer...A la prochaine manif des sans papiers toujours plus nombreux, il pourra tenter de se faire régulariser

  • TL70190 le lundi 29 avr 2013 à 13:17

    tout a fait !

  • raich2 le lundi 29 avr 2013 à 13:09

    C'est ça l'administration à la "française". Procédures et procédures pour occuper les fonctionnaires.