G7 et FMI envisageraient une aide de 35 milliards à l'Ukraine

le
1

WASHINGTON, 10 février (Reuters) - Le Groupe des sept (G7) et le Fonds monétaire international (FMI) réfléchissent actuellement à un plan d'aide pour l'Ukraine d'un montant susceptible d'atteindre 40 milliards de dollars (35 milliards d'euros), reconnaissant ainsi que le pays est au bord de la faillite financière, a-t-on déclaré mardi à Washington de source proche du dossier. La somme de 40 milliards de dollars engloberait l'aide déjà promise, mais les discussions sont toujours en cours et rien n'a été finalisé, a-t-on souligné de même source à Reuters. Une délégation du FMI se trouve actuellement à Kiev pour discuter avec les autorités ukrainiennes d'un renforcement des aides financières à l'Ukraine. En janvier, elle s'était déclarée favorable à un plan de financement plus important, à plus long terme, que l'actuel programme de 17 milliards de dollars (15 milliards d'euros), mais elle n'avait pas avancé de chiffres. Selon une deuxième source, il y a consensus sur le fait que 17 milliards de dollars ne suffiront pas à sauver l'Ukraine. Le gouvernement ukrainien a demandé au parlement de se réunir en séance plénière du 23 au 27 février afin de débattre de modifications budgétaires essentielles pour qu'aboutissent les discussions en cours avec le FMI. (Ralph Boulton; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mardi 10 fév 2015 à 16:24

    Contribuables de l'UE vous allez payer pour l'Ukraine, la Grèce... Vous n'êtes pas sortis de l'auberge...