G20 : sept pays seront observés à la loupe

le
0
Les finances des États-Unis, de la France, de l'Allemagne, du Japon, du Royaume-Uni, de la Chine et de l'Inde, seront décortiquées dans le but de réduire leur impact sur les déséquilibres économiques mondiaux.

La liste des sept est enfin prête. Vendredi, les pays membres du G20, réunis à Washington, ont réussi à se mettre d'accord sur les sept pays dont l'impact sur les déséquilibres économiques mondiaux sont les plus importants. Il s'agit des membres de l'ancien G5 des années 70 : les États-Unis, la France, l'Allemagne, le Japon et le Royaume-Uni, auxquels viennent se greffer deux puissantes économies émergentes, la Chine et l'Inde.

Ces pays, qui pèsent chacun plus de 4% de l'économie mondiale, «sont clairement les plus systémiques», d'après la ministre française de l'Économie, Christine Lagarde, qui présidait la réunion. Ils vont donc faire l'objet d'une «évaluation approfondie » de leurs finances afin de réduire les déséquilibres qu'ils provoquent dans le monde. Plus concrètement, les pays du G20 analyseront l'évolution depuis 1990 ainsi que les projections jusqu'en 2015, de plusieurs de leurs variables parmi lesquelles les finances publiques, les comptes ex

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant