Fyra, le «TGV de la colère», interdit de circulation

le
0
Après une série d'incidents, le train construit par l'italien AnsaldoBreda, qui reliait Bruxelles à Amsterdam, est à quai jusqu'à nouvel ordre.

Les concepteurs du TGV Fyra, qui reliait Bruxelles à Amsterdam depuis le 9 décembre, avaient choisi de lui ajouter une touche de rouge pour symboliser «la vitesse, la fougue, la passion». Ils n'avaient pas songé à la colère. Pourtant les voyageurs belges et hollandais sont furieux.

Après une série de retards, d'annulations, et surtout d'incidents techniques au cours desquels des pièces mécaniques, dont un morceau de capot, ont été retrouvées sur la voie, le train construit par l'italien AnsaldoBreda a été interdit de circulation en Belgique, jusqu'à nouvel ordre.

40 personnes mobilisées

Lundi, la SNCB, les chemins de fer belges, et NS Hispeed, les deux entreprises qui exploitent ensemble la ligne ont suspendu leur commande de rames. Au total, 19 trains ont été commandés au concurrent d'Alstom et de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant