FUTUREN : Enregistrant à nouveau un bénéfice net, FUTUREN démontre la solidité de sa rentabilité et poursuit une dynamique de croissance soutenue

le
0
  • Une performance opérationnelle solide : le résultat opérationnel représente 21 % du chiffre d'affaires
  • La trésorerie augmente de 10,1 millions d'euros grâce à l'activité opérationnelle et de 32,2 millions d'euros en y incluant l'exercice des bons de souscription d'actions
  • Un portefeuille de 199 MW de projets autorisés dont 31 MW seront mis en service à très court terme
(en milliers d'euros) Premier semestre 2016 Premier semestre 2015 Variation
Chiffre d'affaires 31 275 29 797 + 5 %
EBITDA 17 238 16 223 + 6 %
Résultat opérationnel 6 489 6 181 + 5 %
Résultat financier (4 829) (5 558) + 13 %
Résultat net des activités poursuivies 1 580 (387) n/a
Résultat net des activités arrêtées ou en cours de cession 458 (530) n/a
Résultat net de l'ensemble consolidé 2 038 (917) n/a
Dont part du Groupe 1 482 (1 939) n/a


Commentant les résultats semestriels 2016, Fady Khallouf, Directeur Général de FUTUREN, a déclaré :

« Avec ce nouveau semestre bénéficiaire, FUTUREN démontre que sa rentabilité est solide et récurrente.

Sur la base de notre modèle d'activité, notre priorité maintenant est d'accélérer notre croissance.

31 MW, actuellement en construction, seront mis en service sous peu et d'autres chantiers seront rapidement ouverts afin d'atteindre notre objectif de doubler notre capacité installée en France et au Maroc à court terme.

Cette croissance à coûts de structure quasi-constants viendra encore renforcer notre performance. FUTUREN est en ligne avec son plan de marche. »
 

  1. Faits marquants du premier semestre 2016

Poursuite du développement

Exploitant 343 MW pour son propre compte, FUTUREN poursuit activement sa politique de développement qui vise à mettre en service des parcs éoliens pour compte propre afin de renforcer sa principale activité de vente d'électricité.

Au cours du premier semestre 2016, FUTUREN a poursuivi la construction du projet éolien de Chemin Perré, situé sur la communauté de communes du Nogentais, sur le territoire des communes de Montpothier et Villenauxe-la-Grande, dans le département de l'Aube. Ce projet comprend 9 éoliennes de 2 MW, pour une capacité installée du futur parc de 18 MW. La mise en service du parc est prévue pour septembre-octobre 2016.

En mars 2016, après la mise en place d'un financement bancaire long terme sans recours, FUTUREN a lancé les travaux de construction du projet des Monts, situé sur le territoire des communes de Sainte-Maure et Saint-Benoît-sur-Seine, dans le département de l'Aube. Ce projet comprend 4 éoliennes de 3,3 MW, pour une capacité installée du futur parc de 13,2 MW. La mise en service du parc est prévue pour janvier 2017.

Renforçant son portefeuille de projets autorisés, le Groupe a également obtenu, au cours du premier semestre 2016, deux nouvelles autorisations, purgées de tout recours, pour installer 47 MW additionnels en France : l'autorisation d'installer 11 éoliennes supplémentaires sur le parc des Monts, représentant une extension d'environ 35 MW, ainsi que l'autorisation d'installer 6 éoliennes sur la commune de Saint-Affrique, dans le département de l'Aveyron, pour une capacité estimée à 12 MW.

Ces nouvelles autorisations viennent renforcer la croissance programmée du Groupe. Au total, FUTUREN dispose de 199 MW de projets ayant reçu toutes les autorisations nécessaires à leur installation et à leur exploitation, répartis en France et au Maroc, dont 31 MW seront mis en service à brève échéance en France.
 

Conclusion d'un pacte entre les principaux actionnaires de FUTUREN

Le 3 juin 2016, différents fonds gérés par Boussard & Gavaudan, ainsi que Monsieur Pierre Salik, Monsieur Michel Meeus et Madame Brigitte Salik ont conclu un pacte d'actionnaires au terme duquel ils agissent de concert. Ce même jour, les membres du Concert ont exercé l'ensemble des bons de souscription d'actions qu'ils détenaient. Détenant la majorité du capital et des droits de vote de la Société, le Concert contrôle FUTUREN depuis le 3 juin 2016.
 

Initiation d'une offre publique d'achat obligatoire simplifiée sur les titres FUTUREN

Le 6 juin 2016, suite à la constitution du Concert décrit ci-dessus et de l'exercice des bons de souscription d'actions détenus par l'ensemble de ses membres, BG Select Investments (Ireland) Limited, un fonds géré par Boussard & Gavaudan, a déposé, auprès de l'Autorité des marchés financiers, un projet d'offre publique d'achat obligatoire simplifiée visant les actions FUTUREN au prix de 0,70 euro par action et les OCEANEs FUTUREN au prix de 8,07 euros par OCEANE (coupon attaché, après versement du coupon du premier semestre 2016).

Au 30 juin 2016, ce projet d'offre restait soumis à l'examen de l'Autorité des marchés financiers. Les résultats de l'offre sont présentés au paragraphe « Événements postérieurs à la date de clôture des comptes semestriels » ci-après.
 

Évolution du capital social

Au cours du premier semestre 2016, 36 849 260 actions ont été créées suite à l'exercice de 110 547 780 bons de souscription d'actions. L'exercice de ces bons de souscription d'actions a entraîné l'encaissement d'environ 22,1 millions d'euros par FUTUREN.

Au 30 juin 2016, le capital social s'élève à 22 290 336,60 euros, réparti en 222 903 366 actions de 0,10 euro de valeur nominale. Il n'y a plus de bon de souscription d'actions en circulation.
 

2. Activité du Groupe au premier semestre 2016

Les comptes consolidés du Groupe pour le premier semestre 2016 ont été arrêtés par le Conseil d'administration du 5 septembre 2016, en présence des Commissaires aux comptes.
 

Compte de résultat consolidé

  • Chiffre d'affaires consolidé

Le chiffre d'affaires consolidé de FUTUREN atteint 31,3 millions d'euros pour le premier semestre 2016, contre 29,8 millions d'euros au premier semestre 2015, soit une augmentation de + 5 %.

(en milliers d'euros) Vente d'électricité Développement et
gestion de parcs
Total consolidé
Premier semestre 2016 28 078 3 197 31 275
Premier semestre 2015 26 018 3 779 29 797
Variation + 8 % - 15 % + 5 %


L'activité Vente d'électricité, cœur de métier du Groupe FUTUREN, enregistre un chiffre d'affaires de 28,1 millions d'euros au premier semestre 2016, en hausse de + 8 %, notamment grâce à la mise en service d'un parc éolien de 21 MW en novembre 2015.

L'activité Vente d'électricité, adossée à des contrats à tarifs garantis sur 15 à 20 ans, bénéficie d'un chiffre d'affaires récurrent et de marges significatives sur le long terme. Cette activité sécurisée représente 90 % du chiffre d'affaires consolidé au premier semestre 2016.

L'activité Développement et gestion de parcs s'inscrit en baisse au premier semestre 2016 par rapport au premier semestre 2015, notamment en raison de l'arrêt de certains contrats de gestion pour compte de tiers en Allemagne et en France fin 2015.

Avec une hausse de + 8 % du chiffre d'affaires de vente d'électricité, principale activité du Groupe, FUTUREN bénéficie, au premier semestre 2016, des 21 MW connectés au réseau fin 2015. 31 MW additionnels seront mis en service à brève échéance et bénéficieront au Groupe partiellement au deuxième semestre 2016 et en année pleine dès 2017.
 

  • EBITDA

L'EBITDA consolidé de FUTUREN atteint 17,2 millions d'euros pour le premier semestre 2016, contre 16,2 millions d'euros pour le premier semestre 2015, soit une augmentation de + 6 %.

(en milliers d'euros) Vente d'électricité Développement et
gestion de parcs
Total consolidé
Premier semestre 2016 19 926 (2 689) 17 238
Premier semestre 2015 18 910 (2 687) 16 223
Variation + 5 % - + 6 %


L'EBITDA de l'activité Vente d'électricité s'établit à 19,9 millions d'euros pour le premier semestre 2016, contre 18,9 millions d'euros pour le premier semestre 2015, soit une hausse de + 5 %, essentiellement due à la mise en service d'un parc éolien de 21 MW en novembre 2015.

La marge d'EBITDA sur chiffre d'affaires de la principale activité du Groupe atteint 71 % pour le premier semestre 2016.

Malgré un chiffre d'affaires en retrait, l'activité Développement et gestion de parcs a maintenu un EBITDA stable entre les premiers semestres 2015 et 2016, notamment grâce à la réduction de certaines charges externes.

La progression de l'EBITDA issu de la vente d'électricité contribue à l'amélioration d'1% de la marge d'EBITDA sur chiffre d'affaires consolidé, qui atteint 55 % au premier semestre 2016.
 

  • Résultat opérationnel

Le résultat opérationnel de FUTUREN atteint 6,5 millions d'euros pour le premier semestre 2016, contre 6,2 millions d'euros pour le premier semestre 2015, soit une augmentation de + 5 %.

(en milliers d'euros) Premier semestre 2016 Premier semestre 2015
EBITDA 17 238 16 223
Dotations aux amortissements (9 962) (10 100)
Quote-part dans le résultat des entreprises associées 7 676 500
Autres éléments non-récurrents (8 038) (137)
Autres (425) (305)
Résultat opérationnel 6 489 6 181


Les dotations aux amortissements, associées, dans leur grande majorité, aux parcs éoliens détenus et contrôlés par le Groupe, sont globalement stables.

Au premier semestre 2016, le Groupe a enregistré plusieurs éléments non-récurrents, sans impact sur la trésorerie.

Dans le cadre d'un processus en cours de rationalisation des filiales du Groupe, un abandon de créance a été consenti par un associé au profit d'une filiale mise en équivalence, ayant entrainé un produit exceptionnel inclus dans le résultat des entreprises associées.

À l'inverse, des pertes de valeur et dotations aux provisions, essentiellement liées à l'activité allemande, ont été constatées dans les Autres éléments non-récurrents.

Au final, l'impact net des éléments non-récurrents sur le compte de résultat est négligeable.

Les Autres éléments non-récurrents se compensant avec la Quote-part dans le résultat des entreprises associées, le résultat opérationnel, en augmentation de + 5 %, reflète la performance des activités opérationnelles. La marge de résultat opérationnel sur chiffre d'affaires atteint 21 % au premier semestre 2016.
 

  • Résultat financier

Le résultat financier de FUTUREN représente une charge nette de 4,8 millions d'euros pour le premier semestre 2016, comparée à une charge nette de 5,6 millions d'euros pour le premier semestre 2015, soit une amélioration de + 13 %.

(en milliers d'euros) Premier semestre 2016 Premier semestre 2015
Charge d'intérêts nette liée à l'emprunt obligataire convertible (2 004) (1 991)
Charge d'intérêts nette liée aux parcs éoliens (3 477) (2 992)
Autres 652 (575)
Résultat financier (4 829) (5 558)


La charge d'intérêts nette liée à l'emprunt obligataire convertible s'élève à 2,0 millions d'euros pour le premier semestre 2016, stable par rapport au premier semestre 2015.

La charge d'intérêts nette liée aux parcs éoliens est en augmentation sur le semestre, essentiellement liée au parc éolien mis en service fin 2015.
 

  • Résultat net de l'ensemble consolidé

Le résultat net de l'ensemble consolidé pour le premier semestre 2016 est un bénéfice de 2,0 millions d'euros, contre une perte de 0,9 million d'euros au premier semestre 2015.

Le résultat net représente 6,5 % du chiffre d'affaires au premier semestre 2016.

Tous les indicateurs opérationnels et financiers sont en amélioration sur le premier semestre 2016. FUTUREN atteint un bénéfice net solide qui confirme le caractère rentable du Groupe.
 

Endettement et trésorerie

L'endettement financier net du Groupe s'élève à 118,7 millions d'euros au 30 juin 2016, en baisse de 23,6 millions d'euros au cours du premier semestre 2016.

(en milliers d'euros) 30/06/2016 31/12/2015
Emprunt obligataire convertible (OCEANEs) (67 331) (67 224)
Financements bancaires des parcs en exploitation (145 110) (139 338)
Autres passifs financiers (29 122) (25 048)
Trésorerie et équivalents de trésorerie 103 509 71 335
Autres actifs financiers (prêts et créances) 19 326 17 954
Endettement financier net (118 728) (142 321)


Les financements de projet liés aux parcs et projets détenus et contrôlés par FUTUREN augmentent de 5,8 millions d'euros sur le semestre, notamment en raison des constructions en cours. Ces financements sont sans recours ou avec recours limité contre la société-mère. Chaque société support de projet qui détient un parc contracte directement le financement et assure les remboursements des échéances grâce aux flux dégagés par l'exploitation du parc.

La trésorerie de FUTUREN est en augmentation de 32,2 millions d'euros sur le semestre. Les activités opérationnelles ont dégagé un flux net de 24,5 millions d'euros et l'exercice de bons de souscription d'actions a permis l'encaissement de 22,1 millions d'euros. Des souscriptions de financements de projet nettes des remboursements ainsi que la vente d'un projet au véhicule d'investissement Theolia Utilities Investment Company ont permis de dégager 11,4 millions d'euros supplémentaires. En contrepartie, le Groupe a poursuivi ses investissements à un rythme particulièrement soutenu, consacrant 20,2 millions d'euros essentiellement à ses projets en construction, et payé les intérêts dus pour 5,4 millions d'euros.
 

3. Événements postérieurs à la date de clôture des comptes semestriels

Rachat anticipé d'une partie des OCEANEs

La constitution d'un Concert entre différents fonds gérés par Boussard & Gavaudan, ainsi que Monsieur Pierre Salik, Monsieur Michel Meeus et Madame Brigitte Salik a entraîné un changement de contrôle de FUTUREN le 3 juin 2016.

En conséquence, les porteurs d'OCEANEs avaient la possibilité de demander le rachat anticipé de tout ou partie de leurs OCEANEs du 13 juillet 2016 au 27 juillet 2016. Dans ce cadre, les titulaires de 2 019 737 OCEANEs ont demandé le rachat anticipé de leurs OCEANEs. FUTUREN a donc racheté ces 2 019 737 OCEANEs au prix unitaire de 8,024 euros, soit un total de 16,2 millions d'euros, et annulé les obligations correspondantes. Cette opération a entraîné la réduction de la dette de FUTUREN de 16,2 millions d'euros.

À la date du 3 août 2016, il restait 6 201 553 OCEANEs en circulation.
 

Résultats de l'offre publique d'achat obligatoire simplifiée sur les titres FUTUREN

Le 6 juin 2016, BG Select Investments (Ireland) Limited, un fonds géré par Boussard & Gavaudan, a déposé, auprès de l'Autorité des marchés financiers, un projet d'offre publique d'achat obligatoire simplifiée visant les actions FUTUREN au prix de 0,70 euro par action et les OCEANEs FUTUREN au prix de 8,07 euros par OCEANE (coupon attaché, après versement du coupon du premier semestre 2016).

Le projet d'offre a reçu le visa de l'Autorité des marchés financiers le 26 juillet 2016. L'offre a été ouverte du 29 juillet 2016 au 11 août 2016.

À la clôture de l'offre, BG Select Investments (Ireland) Limited détenait 82 426 006 actions FUTUREN, représentant 36,98 % du capital et 35,85 % des droits de vote théoriques, ainsi que 5 789 525 OCEANEs, représentant 93,36 % des OCEANEs en circulation.

Au total, le Concert constitué du fonds BG Select Investments (Ireland) Limited, d'autres fonds gérés par Boussard & Gavaudan, de Monsieur Pierre Salik, de Monsieur Michel Meeus et de Madame Brigitte Salik détenaient 139 775 132 actions FUTUREN, représentant 62,71 % du capital et 63,75 % des droits de vote théoriques, ainsi que 5 844 425 OCEANEs, représentant 94,24 % des OCEANEs en circulation.

Cette opération a permis au Concert de renforcer sa position en tant que principal actionnaire de FUTUREN.

Par ailleurs, suite au changement de contrôle de la Société intervenu le 3 juin 2016 et à la décision de conformité de l'Autorité des marchés financiers en date du 26 juillet 2016 sur l'offre publique d'achat obligatoire simplifiée, le ratio de conversion des OCEANEs en actions a été temporairement modifié. Du 29 juillet 2016 au 2 septembre 2016 inclus, le ratio de conversion des OCEANEs en actions était de 10,781 actions FUTUREN par OCEANE (au lieu de 9,222 actions FUTUREN par OCEANE sans ajustement temporaire).

Dans ce cadre, les titulaires de 115 933 OCEANEs ont demandé la conversion de leurs OCEANEs et ont obtenu 1 249 871 actions FUTUREN.

À la date du 2 septembre 2016, il restait 6 085 620 OCEANEs en circulation, dont 96,04 % détenus par le Concert.

À la date du 2 septembre 2016, il y avait 224 153 237 actions composant le capital, dont 62,36 % détenus par le Concert.
 

Ligne de financement court terme

Dans un communiqué publié le 16 août 2016, FUTUREN a précisé qu'afin d'éviter que les obligations de rachat obligatoire des OCEANEs ne se fassent au détriment des ressources de financement de la Société, le groupe Boussard & Gavaudan tient à la disposition de FUTUREN une ligne de financement court terme de 16,5 millions d'euros que FUTUREN pourra utiliser en fonction des besoins de financement court terme de son développement.
 

Poursuite du développement

FUTUREN a signé un contrat d'achat de 7 éoliennes pour son projet de Courant-Nachamps, situé sur le territoire des communes de Courant et de Nachamps, dans le département de la Charente-Maritime, en France. Le contrat comprend également les services de maintenance associés, sécurisant les coûts de cette maintenance sur une période de quinze ans.

Après la commande des turbines et la sécurisation prochaine d'un financement de projet long-terme, le Groupe lancera le chantier de construction du projet de Courant-Nachamps en 2017, pour une mise en service prévue pour début 2018.

Le modèle d'éolienne sélectionné délivrera une puissance unitaire de 3 MW, soit une capacité totale du parc de 21 MW. Ce futur parc permettra de produire une électricité verte qui couvrira les besoins en électricité domestique de près de 24 000 foyers chaque année.
 

4. Réunion de présentation et documentation financière

Le rapport financier semestriel 2016 est disponible sur le site Internet du Groupe www.futuren-group.com.

Une réunion de présentation des résultats semestriels 2016 se tiendra mardi 6 septembre 2016, à 10h, à l'Auditorium du centre de conférences Edouard VII, 23 square Edouard VII, 75009 Paris.

Le support de cette présentation sera disponible sur le site Internet du Groupe www.futuren-group.com, à partir du 6 septembre 2016 à 10 h.
 

À propos de FUTUREN

FUTUREN est un producteur indépendant d'électricité d'origine éolienne, présent sur l'ensemble de la chaîne de valeur du secteur éolien. Le Groupe développe, construit et exploite des parcs éoliens dans quatre pays : l'Allemagne, la France, le Maroc et l'Italie. Au total, le Groupe exploite 714 MW pour son propre compte et pour le compte de tiers.

 
CONTACT

Elodie Fiorini
Communication & Relations Investisseurs
Tél : +33 (0)4 42 906 596
e.fiorini@futuren-group.com

Société anonyme à Conseil d'administration

Siège social : 6 rue Christophe Colomb - 75008 Paris - France

Adresse administrative : 75 rue Denis Papin - BP 80199 - 13795 Aix-en-Provence Cedex 3 - France

Tél : +33 (0)4 42 904 904 – Fax : +33 (0)4 42 904 905 - www.futuren-group.com

L'action est cotée sur le compartiment C d'Euronext Paris sous le code Mnemo : FTRN.



Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats
Communiqué intégral et original au format PDF :
https://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-45470-FUTUREN-CP-Resultats-semestriels-2016.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant