Fustal : le «frère» de David Luiz, star de Clichy-sur-Seine

le
0
Fustal : le «frère» de David Luiz, star de Clichy-sur-Seine
Fustal : le «frère» de David Luiz, star de Clichy-sur-Seine

Même taille, même coupe de cheveux, même sourire... Gustavo Correia Santana (29 ans) affiche une ressemblance saisissante avec le défenseur central du PSG David Luiz. Mais les deux Brésiliens n'ont pas que cela en commun... Le joueur de futsal du Paulista, club départemental basé à Clichy-sur-Seine, se considère comme le « frère » de David Luiz, comme il le répète constamment à ses coéquipiers. En réalité, il n'y a pas de lien du sang entre les deux, mais une amitié indéfectible les soude depuis leur enfance dans les quartiers pauvres de São Paulo.

Débarqué à Paris en juin 2014 au moment de la signature de David Luiz au PSG, Gustavo vit dans le même appartement que son meilleur ami à Neuilly-sur-Seine. Toujours près de son cadet d'un an, Il fait en sorte de lui faciliter la vie au quotidien, s'occupant des courses, servant de chauffeur. « Je suis heureux de vivre auprès de David, déclare Gustavo, qui suit des cours de français dans une école privée parisienne. Nous nous étions promis de devenir joueurs professionnels lorsque nous étions enfants, se rappelle-t-il. Il a réussi, pas moi, mais nous avons toujours gardé le contact. »

Les deux amis se sont rencontrés dans un club de la banlieue de São Paulo appelé Academy Saint-André. Rapidement, les deux enfants deviennent inséparables. Doué pour le football, David Luiz intègre les sélections brésiliennes chez les jeunes. Gustavo, lui, évolue dans des clubs brésiliens plus modestes. Lorsque David Luiz traverse l'Atlantique pour signer au Benfica Lisbonne, Gustavo reste au Brésil et évolue à Vitoria (D 3) avant de rejoindre deux ans plus tard son ami à Lisbonne. Pas au célèbre Benfica mais à Odivelas, un club anonyme de 3e Division. Gustavo enchaîne ensuite les clubs de seconde zone mais ne parvient pas à percer. Il range ses crampons en 2013 et part pour Londres afin de rejoindre dans la foulée David Luiz, alors joueur de Chelsea.

Lorsque le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant