Fusions et acquisitions : les acquéreurs ont surperformé les indices en 2011

le
0
(NEWSManagers.com) - Les derniers chiffres publiés dans l' Observatoire trimestriel Towers Watson de performance des transactions de M&A font apparaître qu' en 2011, les acquéreurs ont, en moyenne, continué de surperformer l' indice Global MSCI et enregistré des rendements ajustés de 2,9 points de base au-dessus de cet indice pour l' année en cours. Les acquéreurs ont également continué de réaliser une surperformance du cours de leurs actions par rapport à leurs indices respectifs, et ce malgré des conditions de marché défavorables et un niveau de confiance des entreprises fortement entamé.


La dernière version de l' étude, réalisée par Towers Watson, à partir d' une analyse trimestrielle de la Cass Business School, révèle également que les acquéreurs d' Asie-Pacifique qui ont finalisé des transactions en 2011 ont généré davantage de valeur actionnariale, surperformant leur indice régional de 6,7 points de base contre une surperformance limitée à 4,8 points de base pour les acquéreurs européens par rapport à leurs indices respectifs Les acquéreurs nord-américains qui ont finalisé des transactions en 2011 enregistrent une surperformance moins significative, avec un rendement supérieur de 1,4 point de base par rapport à leur indice régional.


Si l' on prend en compte les 16 précédents trimestres de l' étude, les chiffres montrent également une différence marquée entre les régions en termes de délais d' exécution des transactions. En moyenne, il a fallu 108 jours aux acquéreurs d' Asie-Pacifique pour finaliser une transaction contre à peine 57 jours pour leurs homologues nord-américains, soit une différence quasiment du simple au double. Les délais d' exécution des transactions des acquéreurs européens se situent aux environs de 89 jours.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant