Fusion Mitsubishi Heavy-Hitachi dans l'électricité fossile

le
0

TOKYO (Reuters) - Mitsubishi Heavy Industries et Hitachi ont annoncé jeudi la fusion de leurs activités de production d'électricité d'origine fossile, confirmant une information du journal Nikkei.

Mitsubishi Heavy aura une participation de 65% dans la société issue de ce rapprochement, qui verra le jour en janvier 2014. Hitachi aura les 35% restants.

Ce regroupement intervient moins d'un an après l'échec d'un projet de fusion des activités d'infrastructures des deux groupes japonais.

Selon le Nikkei, l'entité issue de la fusion réalisera un chiffre d'affaires annuel de 1.500 milliards de yens (14,1 milliards d'euros).

L'activité de systèmes d'électricité représente environ le tiers du chiffre d'affaires consolidé et 80% du bénéfice d'exploitation de Mitsubishi Heavy, contre seulement 9% des ventes d'Hitachi.

L'information a fait grimper les cours des deux groupes en fin de séance à la Bourse de Tokyo, contribuant à la hausse de 0,99% de l'indice Nikkei. Mitsubishi Heavy a bondi de 3,91% à 372 yens, son meilleur niveau en clôture depuis sept mois, tandis que Hitachi a pris 2,93% à 457 yens, au plus haut depuis deux mois.

Les deux entreprises ont annoncé un point de presse pour 8h00 GMT.

Mayumi Negishi, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant