Fusion des Verts et d'Europe Écologie

le
0
Invitée du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», Cécile Duflot reste à la tête du nouveau parti.

Drôle de week-end pour les écolos. Des années qu'ils attendaient ce moment. Et puis, voilà, patatras ! Le gouvernement démissionne au moment même où les Verts fusionnent officiellement avec Europe Écologie. Nous sommes, samedi, autour de 19 h 30, à Lyon. Un brin mégalo, Daniel Cohn-Bendit veut y voir une man½uvre de l'Élysée pour étouffer l'annonce du nom du nouveau parti écologiste...

Les deux mille sympathisants présents dans la salle, eux, laissent exploser leur joie. Comme l'avait dit Cécile Duflot, leur secrétaire nationale sortante, un peu plus tôt dans la journée, «les Verts ont servi à ancrer l'écologie dans le paysage politique. Aujourd'hui, nous devons devenir une force majoritaire, qui ne soit plus une simple force de contestation» . Bref, le roi est mort, vive le roi ! Les Verts sont morts, vive «Europe Écologie-Les Verts»...

À 53 %, les quelque 2 000 militants sur place et sur Internet (sur les 13 000 revendiqués) ont en effe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant