Fusillades à Ottawa : le Canada en alerte face à la menace terroriste

le
0
Fusillades à Ottawa : le Canada en alerte face à la menace terroriste
Fusillades à Ottawa : le Canada en alerte face à la menace terroriste

Le Canada est touché par une attaque, probablement d'origine terroriste, depuis mercredi matin. A 9h52 (15h52, heure française), des tirs ont été signalés près du Mémorial de guerre au coeur d'Ottawa, capitale fédérale du Canada. Un soldat qui gardait ce Mémorial a été tué. Il était membres des forces armées, s'appelait Nathan Cirillo et était âgé de 24 ans. Une fusillade s'est ensuite déclenchée au sein du Parlement canadien, où un garde a été sérieusement blessé. 

Un des suspects a été abattu par la police quelques minutes après les premiers incidents, lors de la fusillade du Parlement. Il s'agirait d'un certain Michael Zehaf-Bibeau, un Canadien né en 1982. Les premiers éléments recueillis sur son parcours indiquent que cet homme, connu des services de police pour des affaires de stupéfiants, s'était converti à l'Islam et récemment radicalisé. Il était enregistré comme «voyageur à hauts risques» et son passeport était confisqué. Depuis ces attaques, Ottawa est bouclée. Au moins un autre suspect serait en fuite. 

Retrouvez les événements de mercredi : 

1 heure ( jeudi 23 octobre). L'hôpital d'Ottawa annonce que les trois blessés admis sont tous sortis de l'établissement.

23h50. Le voile se lève sur le profil du tireur, probablement un «foreign fighter» converti à l'islam radical.

Si les autorités n'ont pas encore officiellement confirmé l'information, elles ont laissé fuiter plusieurs informations sur le tireur présumé, Michael Zehaf-Bibeau, dans les médias. Le site du Globe & Mail assure ainsi que ce Canadien de 32 ans, connu des services de police pour des affaires de stupéfiants, s'était récemment converti à l'Islam. Selon des responsables cités par plusieurs sites d'information, il était enregistré comme «voyageur à risques» et avait vu son passeport confisqué par les autorités canadiennes. 

23h45. Citant les autorités canadiennes et américaines, les médias ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant