Fusillade meurtrière dans un tribunal du Michigan

le
0
Le tribunal de Saint-Joseph (Michigan) bouclé par la police, après la fusillade ayant éclaté le lundi 11 juillet 2016.
Le tribunal de Saint-Joseph (Michigan) bouclé par la police, après la fusillade ayant éclaté le lundi 11 juillet 2016.

Lundi, deux personnes sont mortes – dont le tireur –, et plusieurs ont été blessés, après qu’un prisonnier en transfert s’empare de l’arme d’un policier, dans la petite localité de Saint-Joseph.

Une fusillade a éclaté lundi dans un tribunal du Michigan, nord des Etats-Unis, faisant deux morts, plus le tireur, ainsi que plusieurs blessés, selon les médias locaux citant la police. Les deux victimes sont des huissiers de justice, ont annoncé les antennes locales de la chaîne ABC News, citant le shérif du comté de Berrien, Paul Bailey. Ce dernier a ajouté qu’un adjoint du shérif a également été blessé, ainsi que plusieurs civils. Tous seraient dans un état stable.

Le tireur était un homme en passe d’être transféré vers une prison. Il s’est emparé de l’arme d’un policier, avant de commencer à tirer, en milieu d’après-midi, au sein du tribunal de la petite ville de Saint-Joseph, en bordure du lac Michigan. La police « a sécurisé les lieux, au tribunal du comté de Berrien, et a lancé une enquête sur la fusillade qui a éclaté cet après-midi », a écrit le gouverneur de l’Etat, Rick Snyder, sur Twitter.

Cette fusillade intervient dans un pays choqué par la mort, jeudi, de cinq policiers sous les balles d’un tireur embusqué à Dallas, dans le sud des Etats-Unis, lors d’une manifestation qui dénonçait les brutalités policières envers les Noirs.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant