Fusillade meurtrière dans un temple sikh aux Etats-Unis

le
2
UN HOMME ARMÉ ABAT SIX PERSONNES DANS UN TEMPLE SIKH AUX ÉTATS-UNIS
UN HOMME ARMÉ ABAT SIX PERSONNES DANS UN TEMPLE SIKH AUX ÉTATS-UNIS

par Brendan O'Brien

OAK CREEK, Wisconsin (Reuters) - Un homme armé a tué six personnes et en a blessé grièvement trois dimanche matin lors d'un office dans un temple sikh du Wisconsin aux Etats-Unis avant d'être abattu par la police.

L'homme a ouvert le feu en entrant dans la cuisine du Temple sikh du Wisconsin, situé à Oak Creek, dans la banlieue de Milwaukee, aux alentours de 10h30 du matin (15h30 GMT) alors que des femmes préparaient un repas, ont rapporté des témoins.

Le suspect est un homme blanc et chauve, âgé d'une quarantaine d'années, a indiqué un porte-parole du Bureau de l'alcool, du tabac et des armes à feu. Son identité n'a pas été rendue publique.

Depuis les attentats islamistes du 11 septembre 2011, les Sikhs, qui portent le turban et la barbe, sont parfois confondus avec les musulmans.

La police fédérale (FBI) a été chargée de l'enquête, a indiqué le chef de la police d'Oak Creek, John Edwards.

"Nous traitons cela comme un acte de terrorisme intérieur", a-t-il déclaré à la presse.

Quatre personnes ont été abattues à l'intérieur du temple et trois autres, dont le tireur, à l'extérieur.

Le tireur s'était mis en embuscade et a tiré plusieurs fois sur un policier qui était en train d'aider une victime, a déclaré John Edwards. Un second policier a abattu le tueur présumé.

Le policier blessé, âgé de 20 ans, a été transporté à l'hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.

Des perquisitions étaient en cours dimanche soir au domicile présumé du tireur, une maison grise à étages à Cudahy, une petite ville de la région de Milwaukee.

DEUX SEMAINES APRES AURORA

La fusillade du Wisconsin intervient un peu plus de deux semaines après celle dans un cinéma d'Aurora dans le Colorado qui a fait 12 morts et 58 blessés lors d'une projection du dernier film de la série Batman.

En janvier 2011, une élue du Congrès, Gabrielle Giffords, avait été victime d'une tentative d'assassinat lors de laquelle six personnes avaient été tuées et 13 blessées.

La police a précisé que toutes les personnes avaient été évacuées de l'enceinte du temple, et qu'il n'y avait sans doute qu'un seul tireur, même si les policiers poursuivent leurs recherches.

Des témoins dans le temple ont parlé de plusieurs tireurs, mais, selon John Edwards, il n'est pas rare que plusieurs tireurs soient évoqués dans les affaires qui n'en impliquent qu'un.

Barack Obama s'est déclaré "profondément attristé" et promis une enquête en profondeur. Le président a été mis au courant par son conseiller pour la lutte contre le terrorisme John Brennan et par le directeur du FBI.

"Nous sommes de tout coeur avec les familles et les amis de ceux qui ont été tués et blessés", a déclaré Barack Obama dans un communiqué publié par la Maison blanche. "Alors que nous pleurons ces morts qui se sont produites dans un lieu de culte, il faut nous rappeler les richesses qu'ont apporté les Sikhs à notre pays. Ils font partie de la famille américaine élargie."

L'ambassade de l'Inde aux Etats-Unis a déclaré dans un communiqué être en contact avec le Conseil de sécurité nationale de la Maison blanche. Un diplomate indien a par ailleurs été dépêché dans le Wisconsin.

Fondé en octobre 1997, le temple d'Oak Street regroupe une communauté d'environ 350 à 400 fidèles. Environ 500.000 Sikhs se trouvent aux Etats-Unis. La religion sikhe, monothéiste, est la cinquième dans le monde avec plus de 30 millions de fidèles.

Brendan O'Brien, Jim Wolf, Paul Eckert et Matt Spetalnick, Juliette Rabat et Hélène Duvigneau pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bercam01 le lundi 6 aout 2012 à 10:01

    Joachim Du Bellay a écrit : "France, mère des arts, des armes et des lois"... C'était il y a quelques siècles, en 1558. On a gardé les arts (et les intellectuels de Gauche), on a multiplié les lois (dont beaucoup ne servent à rien) et on a empêché les citoyens de s'armer pour que les voyous puissent se défouler tout à loisir pendant que la police regarde...

  • frinie1 le lundi 6 aout 2012 à 08:39

    A entendre les commentaires aux actualités télévisées, je constate qu'en France nous vivons dans un autre monde. En résumé, voilà les commentaires " les lorces de l'ordre ont rapidement solutionné le problème en abattant le terroriste". C'est vrai que la négociation est très limitée aux USA et que les forces de l'ordre n'hésitent pas longtemps. EFFICACITE US. A comparer avec l'affaire MEHRA qui n'en finit pas de remettre en cause les forces de l'ordre