Fusillade entre la police et des tireurs à Brazzaville au Congo

le
0
    BRAZZAVILLE, 4 avril (Reuters) - Des coups de feu ont été 
échangés lundi à Brazzaville, la capitale du Congo, entre des 
policiers et des tireurs non identifiés, ont rapporté des 
témoins. 
    Il s'agit de la première flambée de violence significative 
depuis la réélection du président Denis Sassou Nguesso fin mars 
au terme d'un scrutin controversé.   
    Des jeunes, partisans de l'opposition, ont par ailleurs 
érigé des barricades, aux cris de "Sassou, va-t-en !" , à 
proximité du principal rond-point du quartier de Makélékélé, 
principal arrondissement de la capitale. 
    Ils sont mis le feu aux bureaux du maire d'arrondissement et 
au commissariat de police. 
 
 (Aaron Ross; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant