Fusillade à Istres : la piste d'un déséquilibré

le
0
L'homme de 19 ans qui a tué jeudi trois personnes et blessé une quatrième à l'aide d'un fusil à pompe dit avoir agi pour al-Qaida. Connu pour son passé psychiatrique, il est inconnu des services de renseignements. Un individu dont il a donné le nom, a été interpellé dans la soirée à Paris.

La piste d'un acte commis par un déséquilibré est explorée, jeudi, après la fusillade qui a coûté la vie à trois personnes et blessé une quatrième à Istres (Bouches-du-Rhône).

Selon les premiers éléments de l'enquête, qui reste confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire à la demande du parquet d'Aix-en-Provence, l'auteur des coups de feu a fait usage d'un fusil à pompe peu après 14 heures en pleine rue. Plusieurs impacts ont été retrouvés sur des voitures. Interpellé sur place, le tireur, de nationalité française et âgé de 19 ans, soutient avoir agi au nom d'al-Qaida.

Connu pour avoir été traité dans des services psychiatriques, il n'apparaît pas da...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant