Fusée : l'Occident condamne Pyongyang

le
1
RÉACTIONS - Le Conseil de sécurité de l'ONU déplore une violation de ses résolutions qui interdisent à Pyongyang toute activité nucléaire et balistique. Les États-Unis ont suspendu leur aide alimentaire.

Si la Corée du Nord a raté vendredi le tir d'une fusée qui devait mettre en orbite un satellite d'observation terrestre, la condamnation de la communauté internationale a néanmoins été unanime. Cette tentative échouée de Pyongyang, qui en est à son troisième essai après les échecs de 1998 et 2009, a entraîné la convocation en urgence du Conseil de sécurité de l'ONU, qui a «déploré» l'initiative nord-coréenne. Ce lancement manqué intervient «en violation de résolutions onusiennes» qui interdisent à Pyongyang toute activité nucléaire et balistique, rappelle le Conseil. L'institution a décidé de «poursuivre ses consultations sur une réponse appropriée en raison de l'urgence» de la situation.

Cette prise de position est en-deçà des réactions de nombreux pays, qui ont condamné Pyongyang en des termes plus fermes, certains parlant à l'image des Etats-Unis de «provocation». Washington a annoncé qu'il ne reprendrait pas ses livraisons d'aide alimentair

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • baljo le vendredi 13 avr 2012 à 09:09

    un peu comme Israël le fait.....