"Fusacs" : le grand Monopoly des fusions-acquisitions

le
0

Mariage d’amour, de raison ou parfois même, mariage forcé, les fusions-acquisitions tournent souvent à la saga! Dernier exemple en date, le cas Darty. Après six mois de duel, la FNAC a finalement enlevé la belle, au nez et à la barbe de Conforama. L’an dernier, les "fusacs" - ou OPA pour les entreprises cotées en bourse - ont dépassé les 4 000 milliards € dans le monde, un record. Pourquoi ? Comment ? Décryptage.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant