Furosémide : nouveaux décès suspects

le
0
Une femme et un homme qui prenaient le diurétique, dont des boites auraient pu faire l'objet d'un mauvais conditionnement, sont morts. Pour l'instant aucun lien n'a été établi entre les décès recensés et l'éventuelle erreur.

o Enquêtes ouvertes sur deux nouveaux cas suspects

Une femme et un homme qui prenaient du Furosémide, médicament diurétique dont on craint que certaines boites auraient pu contenir par erreur des somnifères, sont morts à Saint-Nazaire et à Lourdes. Des enquêtes ont été ouvertes.

La femme décédée à Saint-Nazaire avait 83 ans. Elle a été soignée à partir du 30 mai pour un ½dème à la jambe avec du Furosémide. Les boites de médicaments que cette femme prenait faisaient partie d'un des deux lots incriminés. L'octogénaire a été admise aux urgences de l'hôpital le 4 juin et est décédée d'une insuffisance cardiaque le 8 juin. Selon la famille, cette femme était «autonome, se débrouillait toute seule, fais...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant